Espace client
Mot de passe oublié

L'immobilier vert : l'investissement d'avenir des SCPI ?

0

Note de : 0 sur 100 basée sur 0 votes.

Aucun Vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article
 

Selon une étude récente d'Investment Property Databank (IPD), l'immobilier vert de bureaux en tant qu'investissement est plus rentable que l'immobilier de bureaux non vert. La performance globale de l'immobilier écologique en 2011 a été de 7,4% contre 6,3% pour l'immobilier classique. Il faut cependant distinguer deux composantes à cette performance: la revalorisation du prix du bien immobilier, et le rendement locatif.


Si le rendement locatif de l'immobilier non vert haut de gamme est à son avantage avec 6,2% de rendement contre 4,3% pour l'immobilier durable, ce dernier profite d'une revalorisation du prix de l'actif de 3,1% contre 0,1% pour l'immobilier classique.


A savoir également que cet écart de performance globale est en augmentation de 10% en 2011 par rapport à 2010. De nombreux éléments viennent confirmer cette tendance.

Le coût environnemental d'un immeuble d'une entreprise ne représente que 6% du coût global d'exploitation (loyer, taxes, services au bâtiment, coût de gestion...). De plus, ce type de travaux engendre un financement important, et un retour sur investissement long. C'est ce qui explique en grande partie pourquoi les sociétés sont restées plutôt attentistes quant à l'investissement écologiquement responsable. 

Aujourd'hui, la dépense énergétique des entreprises ne cesse de croître, et atteint plus de 90% du coût environnemental. C'est la raison pour laquelle elles accordent de plus en plus d'importance au contrôle de leurs dépenses.

L'investissement vert s'apparente à un investissement à la fois responsable, mais aussi rentable sur le long terme:

  • La diminution des ressources en énergies fossiles
  • Les changements climatiques
  • La hausse de la demande
  • L'augmentation du coût énergétique
  • Les nouvelles réglementations sur la consommation d'énergie
  • La prise de conscience des français des enjeux de l'impact environnemental

sont autant d'éléments qui provoqueront, dans les années à venir, une décote des immeubles ne respectant pas certaines normes écologiques.

 

Une demande de plus en plus présente

L'étude réalisée par OpinionWay souligne qu'environ deux tiers des chefs d'entreprises interrogés sont favorables au développement durable et qu'il prend une place importante dans leur société, une part qui grimpe à 93% pour les entreprises de plus de 250 salariés.

Près de 80% d'entre eux précisent que ces questions pèseront lors de changements de locaux. Également, 40% des locataires seraient prêts à être accompagnés dans leur politique immobilière durable, et 55% seraient prêts à signer un bail vert. La demande pour l'immobilier vert prend aujourd'hui une nouvelle dimension, qui permettra aux entreprises de répondre aux enjeux de demain.

 

Investir en immobilier vert à travers la SCPI PFO2

Les personnes physiques ou morales souhaitant investir dans l'immobilier vert pourront se tourner vers la SCPI PFO2. En effet, cette SCPI crée en 2009 et gérée par Périal,  investit dans l'immobilier d'entreprise ayant le label BBC. L'objectif de cette SCPI de bureaux est d'allier l'investissement durable à la rentabilité. 
 


Son patrimoine, situé principalement en province, est composé d'actifs ayant des rentabilités brutes comprises entre 6,38% et 10.76%. La sélection d'immeubles s'effectue sur un gage de qualité et reste également en adéquation avec la demande du marché locatif. Périal Asset Management s'engage à diminuer la consommation énergétique de 40% sur l'acquisition d'immeubles anciens, et à réduire de 20% à 30% la consommation d'eau d'ici 2018.

Le respect de l'ensemble de ces objectifs permet à cette SCPI de répondre aux exigences des labels environnementaux présents ou à venir. Les anticipations et les objectifs de la SCPI PFO2 lui confèrent toute légitimité pour être considérée aujourd'hui comme un investissement d'avenir.

 


 

blog comments powered by Disqus