Espace client
Mot de passe oublié

SCPI Capiforce Pierre : Paref remplace BNP Paribas dans la gestion

0

Note de : 0 sur 100 basée sur 0 votes.

Aucun Vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article
   

La SCPI Capiforce Pierre ne sera plus gérée par BNP Paribas REIM à partir du 1er janvier 2013.

Les associés ont décidé en assemblée générale le 4 juin dernier de confier le mandat de gestion à Paref Gestion.

Après avoir perdu la gestion de la SCPI Primopierre au profit de Primonial REIM, BNP Paribas REIM se voit amputer d'un nouveau mandat de gestion.

Paref gestion, qui gère la SCPI Novapierre 1, Pierre 48 et Interpierre, renforce son activité de gestion pour compte de tiers.



Les équipes de Paref Gestion sont dès à présent au travail dans la stratégie de développement de Capiforce Pierre.

« Ce nouveau mandat de gestion, issu d'une décision dont il convient de relever le caractère exceptionnel, à savoir la décision de changer de gestionnaire, nous revient essentiellement sur la base des atouts de notre structure à taille humaine, qui a su faire la différence.

Nul doute que Capiforce Pierre, qui détient des actifs de qualité et un track record très satisfaisant, offre de belles perspectives pour ses associés, qui ont témoigné de leur large confiance en Paref Gestion pour développer cette SCPI », justifie Thierry Gaiffe, directeur général de Paref Gestion.

Quel impact pour les anciens associés et pour les épargnants intéressés par une souscription dans cette SCPI ?

Nous pensons qu'il est trop tôt pour prendre position. La SCPI Capiforce Pierre a une répartition sectorielle très diversifiée : Résidences sénior, commerces, bureaux et locaux d'activité. Cette particularité est en adéquation avec le style de SCPI gérée par Paref (habitation, locaux d'activité, commerces).

L'alliance Capiforce Pierre et Paref peut donc faire du sens. Reste à Paref gestion a redonné confiance aux anciens associés qui ont vu le rendement de la SCPI passé sous les 5% en 2011 avec un prix de la part reculant de plus 3% sur la même période. (après avoir progressé de plus de 50% sur 2009 et 2010)

blog comments powered by Disqus