Espace client
Mot de passe oublié

Acheter des vignes : Pensez à l'investissement en GFV !

11

Note de : 77 sur 100 basée sur 11 votes.

77% sur 11 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

Comment acheter des vignes sans avoir de contraintes de gestion, sans devoir investir plusieurs dizaines de milliers d'euros et en pouvant choisir la région viticole ?

La solution optimale : Le Groupement Foncier Viticole (GFV)

Le GFV est un groupement foncier agricole à vocation viticole, que l'on pourrait appeler plus communément : "SCI du vin".

Il s'agit d'une société civile qui acquiert et donne, en location, un vignoble à un viticulteur. Le capital est divisé en parts souscrites par des particuliers.


Le GFV est avant tout un placement original de diversification à long terme alliant plaisir, avantages fiscaux et stabilité.

Fonctionnement d'un GFV

Des particuliers (les personnes morales ne pouvant intégrer une société civile), en nombre limité, se regroupent pour acquérir une propriété viticole. Son exploitation est confiée, par bail à long terme (minimum 18 ans), à un exploitant vigneron choisi pour son savoir faire tant technique que commercial. Le GFV, en fermage, écarte tous risques liés à l'exploitation du domaine : C'est le vigneron exploitant qui, seul, supporte les risques liés à la production et à la commercialisation des vins du GFV.

Hors calamités agricoles, le viticulteur devra acquitter son loyer au GFV. Le loyer peut être versé en bouteilles ou en espèces. Le fonctionnement d'un GFV est donc très simple avec l'avantage d'avoir une absence presque totale de contraintes de gestion.
 

Quelles sont les régions viticoles concernées ?

L'achat de vignes, par l'intermédiaire de l'acquisition de parts de GFV, est principalement un investissement plaisir. Si vous optez pour un GFV avec paiement des revenus en bouteilles ou un GFV qui offre la possibilité d'acquérir des bouteilles à un tarif préférentiel, le choix de la région viticole est primordial et dépend de votre attrait pour une AOC particulière.

L'intérêt de l'investissement dans un groupement foncier viticole est de pouvoir se constituer une cave tout en participant à la vie des vignobles concernés.

Les principales régions viticoles où l'on peut acquérir des parts de GFV sont les suivantes :

  • Bordeaux (Pomerol, Saint-Émilion, Médoc, Haut-Médoc, Saint-Estèphe, Lalande de Pomerol ...)
  • Bougogne (Meursault, Savenay, Volnay, Côtes de Nuit, Côtes de Beaune ...)
  • Châteauneuf du pape
  • Côte du rhône (Côte Rôtie ...)
  • Champagne
  • Loire (Saumur-Champigny, Coteaux du Layon ...)
  • Alsace


Les GFV en Bourgogne, Champagne et Châteauneuf du Pape sont très demandés et les parts à la vente sont rares.

Avant d'investir, l'épargnant devra porter son attention sur le type de rémunération du GFV, la cote du viticulteur (savoir faire, renommée), l'appellation du vignoble et le degré de rareté du produit.
 

Avantages fiscaux

Les revenus issus du GFV perçus par l'investisseur sont soumis à l'impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus fonciers. Cependant, l'assiette de calcul n'est pas la valeur des bouteilles servies mais celle du raisin qui les a produites. Concrètement, il y a un abattement à prendre en compte dans l'imposition des revenus fonciers provenant d'un GFV en bouteilles.

Concernant l'ISF, les parts bénéficient d'un abattement de 75% de leur valeur jusqu'à 101.897 € et pour 50% au-delà (voir condition dans la rubrique fiscalité GFV). Cette exonération est réservée aux parts détenues depuis au moins 2 ans au 1er janvier de l'année d'imposition.

L'abattement mentionné est aussi en vigueur dans le cadre des droits de successions et de donations.
 

L'argent est-il disponible ?

Oui. Chaque associé peut se retirer partiellement ou totalement du GFV à n'importe quel moment (sous réserve de trouver un acquéreur car les droits sociaux ne sont pas cotés et qu'il n'existe aucun engagement de rachat et du jeu éventuel des clauses d'agrément et de préemption prévues statutairement). Il est important de préciser que la liquidité des parts peut, selon les périodes, être réduite.

Le prix de cession des parts est libre ou fixé par le gérant. Les statuts peuvent prévoir un droit de préemption au bénéfice du viticulteur.
 

Comment acheter des parts ?

Le groupement foncier viticole ne peut pas faire d'appel public à l'épargne. Il est donc interdit de présenter au public, par internet ou par un autre moyen de communication, une opération financière en mentionnant le nom d'un domaine (achat et vente de parts ou augmentation de capital) sous peine de nullité du groupement et/ou suppression des avantages fiscaux.

Si vous souhaitez acheter ou vendre des parts d'un GFV, vous devez mandater Patrimea en signant un mandat de recherche. Dès le mandat de recherche validé, Patrimea vous adressera les documents de présentation des GFV ouverts et les parts à vendre.

Selon les GFV, le prix d'une part peut varier de 3.000€ à plusieurs dizaines d'euros. Ainsi, vous pouvez devenir propriétaire de vignes pour 3.000€ et percevoir des revenus en bouteilles ou espèces.

 

Demande d'information sur les GFV de Patrimea

* champs obligatoires

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès de "Patrimea" par courrier ou par mail : contact@patrimea.com. Patrimea n’a pas la permission de prendre contact avec des citoyens ou des résidents des Etats Unis. Nous vous remercions de votre compréhension

blog comments powered by Disqus