Espace client
Mot de passe oublié

Groupement Forestier : AXA achète une forêt à 22.500€ l'ha

1

Note de : 100 sur 100 basée sur 1 votes.

100% sur 1 seul vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

Par un communiqué de presse publié sur son site internet, AXA Investment Managers - Real Assets annonce l'acquisition d'une forêt française de 958 hectares pour un montant de 21,5 millions d'euros.

Du nom de "Domaine de Saint Augustin", la forêt s'étend sur les départements de l'Allier et du cher.

Selon le communiqué, "la transaction a été réalisée pour le compte d'une compagnie d'assurance AXA et porte ainsi la valeur des actifs forestiers sous gestion d'AXA IM - RA à 130 millions d'euros pour une superficie de près de 21 000 hectares".

Le communiqué

Domaine de Saint Augustin

AXA explique que le domaine "proche de la forêt de Tronçais, est réputé pour ses peuplements de chênes de première qualité destinés notamment à la production de bois de merrain. Il bénéficie d'une desserte routière étendue et se situe à proximité d'une unité de production de bois-énergie récemment ouverte. La forêt est dotée d'une solide infrastructure, de matériels et véhicules favorisant sa gestion et son exploitation. Trois larges étangs contribuent en outre à ses qualités environnementales".

Stratégie d'AXA Investment Managers - RA

L'investissement réalisé porte désormais à 15 000 hectares en France, et 5 500 hectares en Finlande les actifs de forêts gérés par la société pour le compte de ses clients.

L'ensemble des forêts sous gestion de AXA IM - Real Assets est certifié PEFC (Programme for the Endorsement of Forest Certification) ou FS (Forest Stewardship Council), en adéquation avec la politique d'investissement durable mise en place par le groupe pour le compte de ses clients.

Selon Christophe Lebrun (directeur des investissements forestiers du groupe), "l'actif forestier est un investissement à faible impact environnemental, qui s'est avéré surperformant à long terme et court terme par rapport à d'autres classes d'actifs".

 

 

Pourquoi investir dans un GFF ?

En plus d'offrir un avantage fiscal à l'IR et à l'ISF, et successoral, investir dans un GFF présente de nombreux intérêts.

En effet, la forêt est promise à un bel avenir en France, avec des prix qui progressent de 4% à 5% par an depuis 10 ans, notamment en raison des nouvelles contraintes énergétiques et réglementaires qui sont un véritable atout pour le développement du bois comme matière première.

L'investissement en Groupement Forestier, c'est aussi une opportunité de diversifier son patrimoine. Si l'achat d'une forêt en direct présente des barrières à l'entrée du fait de coûts élevés (minimum 100.000€ pour la majorité), le ticket d'entrée pour des parts de groupements fonciers forestiers peut être inférieur à 2.000€ aujourd'hui.

Enfin, cet investissement offre une optimisation de transmission du patrimoine (voir page groupement foncier et succession).

A qui s'adresse ce type d'investissement ?

Contrairement au placement en GFV (Groupement Foncier Viticole) qui se présente davantage comme un investissement "plaisir", l'achat de parts de GFF va répondre à un besoin d'optimisation fiscale et successorale pour l'impôt sur le revenu, l'impôt sur la fortune et la transmission ou donation en fonction des situations de chacun.

Effectivement, la réduction d'IR s'élève à 18% tandis que l'épargnant se verra offrir un double avantage fiscal à l'ISF, avec une déduction d'impôt de 50% du montant investi (pour les Groupements éligibles à la loi Tepa), associé à une réduction de l'assiette taxable à l'ISF de 75% (voir fiscalité du GFF pour plus de détails). Cet abattement de 75% sur la valeur des parts est aussi valable en cas de donation ou de transmission des parts.



Patrimea sur BFM Business pour parler "Défiscalisation Investissement Forêt"


 

blog comments powered by Disqus