Espace client
Mot de passe oublié

Gestion pilotée en assurance vie : Avis et définition

2

Note de : 100 sur 100 basée sur 2 votes.

100% sur 2 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

Longtemps réservée aux contrats “haut de gamme” à plusieurs centaines de milliers d’euros, la gestion pilotée s’est démocratisée avec l’avènement des contrats en ligne pour finalement devenir accessible au plus grand nombre et ce, à partir de quelques milliers d’euros.

Lorsque vous souscrivez à une assurance vie, deux options s’offrent à vous :

  • Vous pouvez choisir de gérer seul votre contrat en gestion libre ou directe ;
  • Ou bien vous décidez de confier la gestion de votre épargne à une tierce personne en ayant recours soit à une gestion sous mandat soit à une gestion pilotée. À noter que la limite entre ces deux modes de gestion est très fine.

Définition de la gestion pilotée en assurance vie

En souscrivant à une assurance vie en gestion pilotée ou en gestion sous mandat, vous intervenez uniquement à la création du contrat en choisissant un profil d’investissement qui correspond à votre situation et à vos objectifs de rendement.

Trois profils se présentent à vous :

  • le profil prudent ou sécurisé dont les placements sont souvent peu risqués et se composent principalement d’obligations et de produits obligataires ou monétaires ;
  • le profil équilibré ou intermédiaire dont les placements oscillent entre sécurité et rentabilité avec une part d’actions plus importante que pour le profil prudent ;
  • le profil dynamique ou offensif dont les placements sont plus risqués - et donc potentiellement plus rentables. Ce profil convient à un investissement sur le long terme (entre 5 et 10 ans) pour bénéficier d’un rendement supérieur à une épargne sécurisée.
     

NB : Les profils varient d’un assureur à un autre. Ils proposent généralement 3 à 4 profils d’investissement.

La gestion est ensuite prise en charge : vous n’avez plus à intervenir mais vous conservez un droit de regard sur les décisions prises.
 

Quelle différence entre la gestion pilotée et la gestion sous mandat ?

En souscrivant à une gestion sous mandat, votre contrat d’assurance vie est confié à une société de gestion qui va alors s’occuper de votre épargne à votre place. La gestion sous mandat offre une gestion sur-mesure selon le profil de l'épargnant. Cette gestion est très présente dans le cadre de l'assurance vie au Luxembourg et notamment dans les fonds internes dédiés (FID).

La gestion pilotée est une option de gestion moins individualisée. Dans le cadre de l'assurance vie, la gestion pilotée est une gestion profilée. Chaque assuré opte pour un profil qui suit une typologie de gestion via un mandat d’arbitrage sans faire de distinction entre un contrat à 10 000€ et à 100 000€.
 


Quels sont les avantages de la gestion pilotée ?

La gestion pilotée est une aubaine pour tous les assurés qui n’ont ni le temps ni les connaissances financières pour gérer leur contrat d’assurance vie.

Et pour cause : l’environnement économique évoluant rapidement, la gestion d’un contrat financier exige la plus grande réactivité de la part des assurés. En ayant recours à la gestion pilotée, vous pouvez ainsi capitaliser sur l’expertise de votre gestionnaire pour mieux saisir les opportunités de marché.

Par ailleurs, les risques sont relativement limités puisque vous conservez un droit de regard sur la stratégie mise en place et pouvez intervenir à tout moment si vous le souhaitez. Notez également qu’aucun frais d’arbitrage n’est facturé contrairement à la majorité des contrats en gestion libre.

Vous optez pour un profil correspondant à un niveau de risque et un horizon d'investissement. Les types de profil les plus courants sont : Prudent, équilibre et dynamique. Le choix de ce profil n'est définitif et est modifiable à souhait. Certains contrats offrent la possibilité de combiner une gestion libre et une gestion pilotée.
 

Comment choisir la meilleure gestion pilotée ?

Si vous souhaitez vous orienter vers une gestion pilotée pour votre contrat d’assurance vie, il est toutefois important de ne pas se lancer tête baissée et de prendre cette décision en tenant compte de certains critères, cités ci-dessous.
 

Avoir du recul sur les performances passées

Si les performances passées ne préjugent pas des performances futures, il est cependant difficile de les ignorer puisqu’elles demeurent un bon indicateur de comparaison entre les différents mandats de gestion. (cf : voir le tableau comparatif plus bas)

Prudence par ailleurs avec les gestions pilotées récentes dont le manque d’ancienneté ne laisse préjuger de l’expertise du gestionnaire.

Pour rappel, voici les performances passées de la gestion pilotée dans le contrat d’assurance vie Patrimea Premium :


 

Performance de la gestion pilotée *

* Les performances affichées sont nettes de frais de gestion du contrat.

Vérifier les fonds dans lesquels votre épargne est placée

En souscrivant à une assurance vie en gestion pilotée, vous donnez procuration à un tiers pour procéder en votre nom et pour votre compte à la répartition de votre investissement selon les différentes unités de comptes proposées.

La gestion pilotée dans l'assurance vie Patrimea Premium ne concerne pas le fonds en euros du contrat. Ce fonds à capital garanti est déjà géré par l'assureur et l'intégrer dans une gestion pilotée n'aurait pas de sens et viendrait réduire son rendement avec les frais de la gestion. Nous vous conseillons donc ne pas opter pour une gestion pilotée intégrant un fonds en euros.

Les unités de compte qui sont les outils du gestionnaire, sont des fonds plus risqués pouvant subir des fluctuations importantes - à la hausse comme à la baisse - selon les marchés financiers. Ces unités de compte sont diverses : Obligataires, monétaires, actions, diversifiées. Le gérant fait son marché parmi les unités de compte en liaison avec votre profil de risque.

N’hésitez pas à vous documenter sur les façons de bien gérer son contrat d’assurance vie en 2017 ainsi que sur les unités de compte investies par votre gestionnaire.
 

L’immobilier, la nouvelle tendance des assureurs

L’une des grandes tendances du moment consiste à miser sur les supports immobiliers : un fonds plébiscité par les français qui appelle cependant à la prudence.

En effet si l’investissement dans la pierre présente une enveloppe alléchante, il est important de ne pas omettre de se renseigner quant aux spécificités du contrat - à savoir : l’assureur garde-t-il une partie des revenus distribués par le gestionnaire de la SCPI ? À combien s’élèvent les frais de gestion annuels ? La rentabilité attendue couvre-t-elle le risque encouru ?

Une fois les atouts et les inconvénients confrontés, vous êtes alors prêts à adopter la stratégie la plus adaptée à vos besoins et envies.

La gestion pilotée intègre rarement des produits immobiliers type SCPI, OPCI ou SCI. En effet, l'horizon d'investissement sur ces solutions de placement est à long terme (8 à 10 ans) alors qu'une gestion pilotée nécessite une réactivité et une liquidité à 2 ou 3 ans.  Par ailleurs, les frais liés aux unités de compte immobilières sont un frein à des arbitrages réguliers.
 


Prudence avec les fonds “maison” des sociétés de gestion

Aujourd’hui la plupart des contrats d’assurance vie se composent majoritairement de fonds dits “maison” qui sont gérés par la même société de gestion que l’assureur. Le contrat Boursorama vie en gestion pilotée compte ainsi plus de 25 % de fonds “maison” Edmond de Rothschild. Le contrat Linxea vie va proposer une gestion 100% en fonds Carmignac.

Le risque avec ce type de gestion est de ne pas s’ouvrir aux fonds proposés par la concurrence et ainsi ne pas saisir les meilleures opportunités de marché pour les assurés.

Pour pallier à ce problème d’indépendance, Patrimea a ainsi décidé de confier l’allocation d’actifs et le choix des fonds en architecture ouverte à Fundesys, une société d’allocation d’actifs indépendante. S’appuyant sur plus de 15 ans d’expérience, cette société consacre la majeure partie de ses ressources à l’analyse et à l’évaluation des gérants.
 

L’avis de Patrimea

Chez Patrimea, nous percevons le recours aux gestions pilotées d’un bon oeil. Ce sont des modes de gestion qui s’avèrent efficaces auprès des assurés qui souhaitent dynamiser leur épargne sans devoir s’en soucier activement.

Nous proposons ainsi le contrat Patrimea Premium : une assurance vie en gestion pilotée basée sur un profil d’investissement unique. Ce profil dit Patrimonial Flexible ne peut investir plus de 50% en fonds actions.

Cette gestion innovante convient à de nombreux épargnants souhaitant disposer d’une meilleure rentabilité qu'un fonds en euros avec une prise de risque modérée.

L’intérêt de ce contrat est de laisser une marge de manoeuvre à l’expert financier pour lui permettre de se positionner sur des unités de comptes qualitatives et de se retirer au moment opportun. Notre gestion pilotée dispose d'une gestion flexible autour d'une architecture ouverte en fonds pour profiter des meilleurs gérants et optimiser la performance.

Enfin, Patrimea Premium est un des rares contrats du marché à combiner la gestion libre et la gestion pilotée au sein du même contrat. Une flexibilité innovante au service des assurés !
 

 

blog comments powered by Disqus