Espace client
Mot de passe oublié

FIP Corse 2017 : La réduction d'impôt maintenue à 38%

0

Note de : 0 sur 100 basée sur 0 votes.

Aucun Vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

 

En cette fin d'année, les épargnants se tournent vers des investissements pour réduire leur impôt sur le revenu.

Parmi ces placements, on trouve en bonne place, le FIP Corse.

L'épargnant investit dans les entreprises non cotées ayant leur activité sur l'Ile de Beauté. En contrepartie, le fonds offre une réduction d'impôt sur le revenu de 38% du montant investi l'année de la souscription.

Selon une étude réalisée par l'INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques), la Corse est la région française qui connait la plus forte croissance depuis 20 ans. C'est le signe d'un développement entretenu de l'activité dans cette région, ce qui est encourageant pour les investisseurs en FIP Corse.

Fonctionnement et avantages des FIP Corse en 2017

Les Fonds d'Investissement de Proximité Corse

Le FIP Corse est un fonds d'investissement de proximité investi dans les PME Corses. Il a été instauré par la Loi de Finance de 2007 quelques années après la création des FIP "classiques".

Sa mise en place, avec une fiscalité plus avantageuse, s'explique par le manque de FIP présents sur l'île de beauté. En effet, la loi de 2003 régissant l'éligibilité des FIP, imposait les promoteurs à investir dans des PME exerçant leur activité dans 4 régions limitrophes maximum, ce qui excluait la Corse de par sa situation géographique.

Le FIP Corse investi à hauteur de 70% minimum dans des petites et moyennes entreprises exerçant exclusivement leur activité dans des sociétés situées en Corse.Ces PME doivent également répondre aux mêmes règles d'éligibilité que pour les FIP "classiques" concernant leur nombre d'employés, leur chiffre d'affaires ou leur régime d'imposition. Il existe aujourd'hui en Corse plus de 1.200 entreprises qui répondent à ces critères.

L'investissement a pour but de favoriser le développement de jeunes entreprises à fort potentiel économique et ainsi contribuer au développement de la région, dont l'économie est des plus positives (seule région française à ne pas avoir connu de croissance négative depuis la crise de 2008 selon les chiffres de l'INSEE). Les investissements peuvent se faire au travers de l'achat d'actions (ordinaires ou de compte courant) et d'obligations, dans des titres cotés ou non.
 

Une forte réduction d'impôt sur le revenu à la clé !

Les contribuables domiciliés fiscalement en France peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 38% de la somme investie dans un fonds d'investissement de proximité corse (FIP Corse) en 2017, avec un plafond de réduction de 4.560 € pour un célibataire et 9.120 € pour un couple. Les versements sont retenus dans les limites annuelles de 12.000 € pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés et de 24.000 € pour les contribuables soumis à imposition commune.

Il est important de souligner que les FIP "classiques" offrent une réduction d'impôt sur le revenu qui n'est que de 18% de la somme investie dans le fonds. Les FIP Corse représentent dès lors une véritable opportunité avec 38% de réduction du montant souscrit. En savoir plus sur la page FIP Corse et réduction d'impôt.

Par ailleurs, au moment de la cession  des parts du FIP Corse, les plus-values sont exonérées d'imposition (hors prélèvements sociaux).

Exemple : Une personne célibataire investit 10.000 € dans un FIP avec 2% de droits d'entrée, le montant de la réduction d'impôt sur le revenu est de 10.000 € x 38% = 3.800 € Cette réduction d'impôt s’impute directement sur votre impôt à payer en 2018. Attention, depuis le 1er janvier 2011, les droits d'entrée ne peuvent plus être pris en compte dans la réduction d'impôt !


A savoir en complément

Les réductions d'impôt au titre des FIP Corse entrent dans le plafonnement des niches fiscales. Pour 2017, le plafond est maintenu à 10.000 €.

L'investissement dans un fonds de proximité sur l'Ile de Beauté n'est pas garanti avec donc un risque de perte sur la durée de votre placement.

La réduction d'impôt est conditionnée au respect des conditions suivantes :

  • Le souscripteur de parts personne physique prend l'engagement de conserver les parts du FIP pendant une durée de 5 ans au moins à compter de sa souscription mais dans la pratique, il faut compter 7 à 8 ans avant la liquidation du fonds.
     
  • Le porteur de parts, son conjoint, son partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou son concubin notoire et leurs ascendants et descendants ne doivent pas détenir ensemble plus de 10 % des parts du fonds et, directement ou indirectement, plus de 25% des droits dans les bénéfices des sociétés dont les titres figurent à l'actif du fonds ou avoir détenu ce montant à un moment quelconque au cours des cinq années précédant la souscription des parts du fonds.

L'avis de Patrimea

Afin de réduire votre impôt sur le revenu payable en 2018, il est intéressant d'investir sur les FIP Corse.

Empiriquement, nous avons constaté que la pire performance de notre sélection de FIP Corse depuis 2008 ressort à -17,28%, et s'explique par le défaut d'une société. Même dans ce cas extrême, avec une réduction de 38% du montant investi, l'investisseur gagne plus de 20%, soit près de 4% par ans, ce qui reste très intéressant.

Découvrir l'historique de performances des FIP Corse.

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur notre offre et réserver vos parts.

Recevoir la documentation sur notre sélection de FIP Corse 2017

* champs obligatoires

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès de "Patrimea" par courrier ou par mail : contact@patrimea.com. Patrimea n’a pas la permission de prendre contact avec des citoyens ou des résidents des Etats Unis. Nous vous remercions de votre compréhension

Tags: fip corse, 2017
blog comments powered by Disqus