Espace client
Mot de passe oublié

PERP 2017 : La période de défiscalisation est ouverte !

3

Note de : 74 sur 100 basée sur 3 votes.

74% sur 3 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article


L'année 2017 ne sera pas une année blanche ! Après le report du prélèvement à la source, le PERP retrouve donc toute son utilité dans une optique de préparation à la retraite combinée à une défiscalisation immédiate.

Les souscriptions ou les versements réalisés sur un plan d'épargne retraite populaire seront bien déductibles des revenus.

La période est ouverte pour investir avant la fin de l'année et ainsi profiter des nombreux avantages fiscaux de ce placement.


Quel montant déduire de mes revenus ?

Tous les ans, les sommes versées sur un PERP sont déductibles, pour chaque membre du foyer fiscal, dans la limite d'un plafond global.

Pour les versements effectués pendant l'année, ce plafond est égal au plus élevé des deux montants suivants : 

  • soit 10 % des revenus professionnels, nets de cotisation sociales et de frais professionnels (c'est à dire pour les salariés, après la déduction forfaitaire de 10% ou la prise en compte des frais réels), avec un maximum de 10% de 8 fois le plafond annuel de la sécurité sociale de l'année
  • soit 10% du plafond annuel de la sécurité sociale de l'année précédente. Ce plafond concerne en pratique les personnes n'ayant pas eu de revenus professionnels personnels ou des revenus inférieurs à ce plafond


Pour l’année 2017, le PASS de 2016 est de 38.616 euros. Le plafond, pour des versements effectués en 2017, est donc compris entre 3.861 euros et 30.893 euros.

Même si vos revenus annuels sont inférieurs à 38.616 euros, vous pouvez déduire au moins 3.861 euros en versant sur un PERP. Pour les gros contribuables, le plafond est de 30.893 euros (hors utilisation des années précédentes).

Pour rappel, la réduction d'impôt est en fait une économie d'impôt puisqu'elle agit sur le revenu global et non sur l'impôt après charges.

Quel montant maximum déduire en 2017 ?

Nous venons de voir le calcul du montant maximum à verser sur les revenus de l'année en cours. Cependant, si vous n'avez pas versé sur votre PERP les 3 années passées ou que vous n'aviez pas souscrit ce placement auparavant, vous pouvez augmenter le montant maximum à déduire de votre revenu global.

Reportez vous à la dernière page de votre avis d'imposition pour connaître le plafond épargne retraite non utilisé.

Le montant maximum à verser et donc à déduire de vos revenus s'obtient en ajoutant les 4 sommes portant les noms suivants :

  • Plafond non utilisé pour les revenus de 2014
  • Plafond non utilisé pour les revenus de 2015
  • Plafond non utilisé pour les revenus de 2016
  • Plafond calculé sur les revenus de 2016

Et si je suis marié ?

Si vous êtes soumis à une imposition commune, vous pouvez mutualiser les plafonds et additionnés les sommes à verser en 2017.

Pour optimiser la défiscalisation, il est également possible de cumuler les plafonds de déduction des 3 années précédentes des 2 époux, si non utilisés.

Chacun peut ouvrir un PERP en son nom et regrouper l'ensemble des avantages fiscaux sur une seule souscription au nom d'un des époux.

Attention : Privilégier plutôt l'ouverture d'un PERP pour la personne ayant le plus gros salaire : si celle-ci décède, son PERP sera débloqué en rente viagère au profit de l'autre conjoint (voir les cas de déblocage exceptionnels).
 

>> Lire l'article : Patrimea PERP intègre de 2 nouveaux fonds immobiliers en 2017

Est ce cumulable avec d'autres réductions d'impôt ?

Le gros avantage du placement PERP est qu'il ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales, fixé à 10.000 euros en 2017.

Il est cumulable avec les autres réductions d'impôt comme le Pinel, le groupement forestier, les FIP Corse, les FIP DOM TOM ou les Sofica.

L'avantage fiscal s'applique sur le montant des revenus à déclarer alors que la réduction d'un FIP Corse par exemple, vient en déduction du montant de l'impôt déjà calculé.


Y-a-t-il une obligation de reverser tous les ans ?

Non. Contrairement au contrat Madelin, vous êtes libre de ne pas verser sur le PERP l'année suivante. Les versements complémentaires sont à votre guise. Ainsi, si l'année prochaine, le prélèvement à la source est appliqué et vient donc réduire l'intérêt du PERP, vous ne serez pas obliger de faire un versement.

Recevoir la documentation sur Patrimea PERP (0% de frais d'entrée)

* champs obligatoires

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès de "Patrimea" par courrier ou par mail : contact@patrimea.com. Patrimea n’a pas la permission de prendre contact avec des citoyens ou des résidents des Etats Unis. Nous vous remercions de votre compréhension

blog comments powered by Disqus