Espace client
Mot de passe oublié

Comment ne pas payer l'IFI (ISF de Macron) en 2018 ?

3

Note de : 100 sur 100 basée sur 3 votes.

100% sur 3 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

En 2018, l'ISF va devenir l'IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière) revu et corrigé par le gouvernement d'Emmanuel Macron.

Les seuils de déclaration et de tranches d'imposition restent inchangés. Vous serez redevable de l'IFI si votre base taxable est supérieure à 1,3 millions d'euros.

La base taxable peut être définie ainsi : Valeur du patrimoine immobilier net (après abattement de 30% sur la valeur de la résidence principale et déduction du capital restant dû de tous les emprunts en cours)

Une fois le montant connu de son IFI à payer en 2018, est-il possible comme pour les années passées de le réduire voire de ne pas le payer en investissant, par exemple, dans des placements anti-isf ?


Réduction ISF / IFI 2018 : Encore possible !

Le gouvernement Macron a supprimé l'ISF PME pour 2018. Il ne sera donc plus possible l'année prochaine d'investir dans un placement type FIP, FCPI, Groupement Forestier ou capital d'une PME pour réduire de 50% son ISF voire ne plus le payer selon le montant investi.

En lisant ces quelques lignes, l'investisseur se dit qu'il va devoir payer l'IFI en 2018 sauf à réaliser des dons ou d'investir dans des projets d'intérêts généraux.

Cependant, la paragraphe 214 de l'article 12 de la loi de Finances 2018 offre une opportunité pour réduire l'IFI calculé au 1er janvier 2018 à condition d'investir avant le 31 décembre 2017.
 

Extrait du Projet de loi de Finances

Extrait de l’article 12 du PLF 2018.  

B. 1° – Le B du I et les II à VII s’appliquent au titre de l’impôt sur la fortune immobilière dû à compter du 1er janvier 2018. 

(213) 2° – Les articles modifiés ou abrogés par le B du I et les II à VII du présent article continuent de s’appliquer, dans leur rédaction en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017, à l’impôt de solidarité sur la fortune dû jusqu’au titre de l’année 2017 incluse.

(214) C. Par dérogation au B, le 29° du B du I est applicable à compter du 1er janvier 2018. Par exception, les dons et versements ouvrant droit aux avantages fiscaux prévus aux articles 885-0 V bis, 885-0 V bis A et 885-0 V bis B du code général des impôts, dans leur rédaction en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017, effectués entre la date limite de dépôt des déclarations mentionnées à l’article 885 W du code général des impôts, dans sa rédaction en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017, au titre de l’impôt de solidarité sur la fortune dû au titre de l’année 2017 et le 31 décembre 2017 sont imputables, dans les conditions prévues aux articles 885-0 V bis, 885-0 V bis A et 885-0 V bis B précités dans leur rédaction en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017, sur l’impôt sur la fortune immobilière dû au titre de l’année 2018.
 

>> Lire aussi : IFI  : Le projet d'Impôt sur la Fortune Immobilière de Macron

 

Quelles actions à mener pour défiscaliser en 2017 ?

Notre conseil est de suivre les étapes suivantes :

  • Déterminer son IFI à régler en 2018. La base taxable prise en compte pour calculer cet IFI est déterminée au 1er janvier 2018.

Cela signifie que vous pouvez baisser votre base taxable d'ici cette date en cédant des biens immobiliers comme des parts de SCPI ou en choisissant de ne pas investir dans l'immobilier en direct pour ne pas augmenter votre IFI.

Pour rappel, les investissements en Groupements Forestiers, Groupements Viticoles ou Agricoles bénéficient d'abattements qui restent valables dans le calcul du nouvel impôt.

  • Investir dans des placements sélectionnés par Patrimea pour ne plus payer l'IFI.

Attention : L'investissement doit être réalisé avant le 31 décembre 2017. Au delà de cette date, il ne sera plus possible de réduire son impôt sur la fortune en 2018.

 

Recevoir notre sélection de placements anti-IFI

* champs obligatoires

En application des dispositions de la loi 78-17 du 6/1/78 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, les données individuelles recueillies s'accompagnent d'un droit d'accès et de rectification accessible auprès de "Patrimea" par courrier ou par mail : contact@patrimea.com. Patrimea n’a pas la permission de prendre contact avec des citoyens ou des résidents des Etats Unis. Nous vous remercions de votre compréhension

blog comments powered by Disqus