Espace client
Mot de passe oublié

Les meilleurs placements en 2019 par Patrimea

4

Note de : 95 sur 100 basée sur 4 votes.

95% sur 4 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article
 

La fin d’année rime souvent avec bilan ! En matière de placements, cet exercice s’avère particulièrement important.

Les prévisions d’inflation pour 2019 étant du même ordre que pour 2018, il convient de ne pas rester endormi sur les placements financiers traditionnels (Livret A, PEL, LDD…) qui ne permettent plus toujours de se prémunir contre l’inflation. Les rendements du passé ne préjugent pas de ceux du futur.

Notre conviction est qu’en 2019 il faudra adapter vos portefeuilles à une croissance mondiale moins forte, à des marchés plus volatils et à un marché immobilier toujours porteur.
 

Patrimea vous expose ses convictions avec une liste des meilleurs placements pour 2019.

 

SCPI : un marché encore porteur et des rendements séduisants


1. Privilégier les SCPI investies hors de France


Pour qui ? Pourquoi ?

Vous êtes un épargnant souhaitant obtenir des revenus complémentaires, diversifier votre patrimoine dans la pierre et ne pas avoir de contraintes de gestion avec les locataires, alors tournez vous vers les SCPI de rendement.

Le rendement moyen des SCPI en 2018 a été de l’ordre de 4,6% par an avant fiscalité. 

D’un point de vue pratique, investir en SCPI est très simple : Il suffit de remplir un dossier de souscription et de virer l’argent sur le compte de la SCPI sélectionnée. Vous percevrez ensuite des loyers versés directement sur votre compte courant. À charge pour vous de payer la fiscalité sur ces revenus auprès des impôts au même titre qu’un loyer d’appartement par exemple.

La très large majorité des SCPI investissent dans de biens immobiliers de bureaux, de commerces, d'hôtellerie, de santé et pour une minorité de logements. Ces biens sont généralement situés en France mais aussi hors de France dans des pays de la zone Euro comme l’Allemagne.

Investir dans des SCPI hors de France, c’est avant tout diversifier géographiquement son patrimoine immobilier et son risque. Votre  portefeuille immobilier peut ainsi gagner en sécurité en diversifiant ses actifs à l’international.


Les atouts :

  • La diversification géographique permet de mutualiser le risque locatif et de saisir les opportunités des différents marchés immobiliers.
  • Bénéficier de l’imposition étrangère bien plus avantageuse que celle de l’imposition française sur les loyers perçus (pas de prélèvement sociaux selon les pays et revenus de source étrangère moins fiscalisés que les revenus fonciers).
  • Meilleur rendement


L'avis de Patrimea :

Fiscalité réduite, diversification de ses biens immobiliers, meilleur rendement, faites le choix d'investir dans des SCPI hors de France.

Patrimea privilégie les 2 SCPI suivantes :

  • CORUM XL : Comme sa grande soeur, Corum Origin, Corum XL investit hors de France et même hors de zone Euro (Royaume Uni et Pologne). Avec le meilleur taux de rendement 2018 (+6,5%) de l’ensemble des SCPI, elle présente un profil intéressant pour un épargnant recherchant diversification et rentabilité. Point intéressant : La SCPI verse les revenus tous les mois ! Par contre, il faudra surveiller sur le moyen terme l’impact de l’évolution du change géré en interne par la société de gestion.
    N’oublions pas que l’objectif annoncé lors de la création de la SCPI était une hausse régulière du prix de part autour de 5% par an et un rendement du même ordre.


  • Novapierre Allemagne : Avec un profil 100% murs de commerces en Allemagne, la SCPI offre une excellente visibilité. Même si le rendement 2018 (autour de 4,7%) est moindre que Corum XL, elle ne manque pas d’attrait. L’Allemagne est un pays sûr avec un marché immobilier actif et stable. Autre point important : Les revenus issus de la SCPI sont peu fiscalisés en France : pas de prélèvements sociaux et une fiscalité réduite. La SCPI a connu un vif succès l’année dernière avec le cap des 6000 associés au capital.

 


2. Les SCPI en assurance vie


Pour qui ? Pourquoi ?

Vous détenez un contrat d’assurance vie et souhaitez investir dans l’immobilier dit pierre papier ? Vous êtes fortement imposé et souhaitez consacrer une part importante de votre allocation d’actifs à l’immobilier ? L’assurance vie est une bonne solution.

La SCPI ne doit pas se substituer au fonds en euros  Il s’agit d’une alternative partielle à considérer pour dynamiser le rendement de son contrat sans prendre un risque actions.

Encore faut-il souscrire le bon contrat offrant une palette de fonds immobiliers disponibles ?

Outre l’avantage fiscal et l’atout transmission, investir en SCPI en assurance vie présente d’autres particularités à connaître avant de passer à l’acte.
 

Les atouts :

  • Bénéficier de la fiscalité attractive de l’assurance-vie
  • Ne rentre pas dans votre succession contrairement à détenir en direct
  • Des décotes sur le prix des parts de SCPI de l’ordre de 2 à 2,5%
  • Absence de souci de gestion
  • Distribution de revenus réguliers grâce aux loyers perçus par les SCPI
  • Rendements séduisants, avec un taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) 2018 attendu autour de 4,5 %.
  • Possibilité de capitaliser les revenus ou de faire des retraits
  • Large choix de fonds immobiliers : SCPI, SCI, OPCI, foncières cotées voire gestion pilotée immobilière
     

L'avis de Patrimea :

Bien choisir son contrat d’assurance vie pour investir en immobilier, est la clé de la réussite de son placement. Un des points forts de l’assurance vie est de réduire l’incertitude sur la liquidité des parts en cas de chute du marché de l’immobilier d’entreprise. Nous ne vous recommandons pas forcément d’opter pour l’assurance vie pour y loger des parts de SCPI investies hors de France et ce, pour des raisons fiscales.

Le contrat Patrimea Premium, considéré par le magazine Mieux Vivre Votre Argent comme un des meilleurs choix pour investir en immobilier en 2019, dispose de 15 SCPI, 5 SCI et 4 OPCI.

Exemple d’une SCPI disponible dans Patrimea Premium : Efimmo 1, SCPI de bureaux gérée par Sofidy, dispose d’une grande diversification géographique. Avec un rendement toujours proche de 5% et une revalorisation du prix de la part sur les exercices passés, la SCPI affiche une performance globale de qualité. Son taux de distribution en 2017 est de 4,88%.



3. Les SCPI de "développement durable"


Pour qui ? Pourquoi ?

Vous souhaitez réaliser un investissement responsable dans l’immobilier ? L’immobilier durable est disponible sous forme de SCPI de rendement qui se positionnent sur des immeubles de bureaux « vert ».

Les actifs sélectionnés répondent à des critères environnementaux rigoureux et les locataires doivent également adopter une démarche éco-responsable.


Les atouts :

  • Un rendement performant
  • Revenus complémentaires réguliers
  • Mutualisation du risque
  • Une gestion déléguée à des professionnels de l’immobilier
  • Un investissement "vert"


L'avis de Patrimea :

  • PFO2 : SCPI de référence dans l'investissement durable à capital gérée par Perial. Elle est spécialisée dans l'immobilier de bureaux ayant le label BBC et investie principalement en province.
  • Kyaneos : SCPI écologique, socialement responsable, et soucieuse de participer au développement de l’économie locale
  • Fair invest : SCPI dont l’objectif est d'investir en immobilier d'entreprise tout en se réservant la possibilité d'une diversification dans l'immobilier résidentiel ou les résidences de services. Fair Invest favorise les acquisitions immobilières dont les activités sont socialement utiles : éducation, santé, cohésion, énergie renouvelable.
     

Assurance vie : Placement incontournable en 2019


L’engouement des Français pour l’assurance-vie ne se dément pas. Ce placement phare possède de nombreux atouts en matière de gestion de son patrimoine.

Il vous donne accès à une enveloppe fiscale intéressante, à de nombreux supports (fonds euro, fonds euro nouvelle génération, fonds immobiliers, ETF, fonds actions, obligataires ...) et à une grande flexibilité dans la gestion (Versements, rachats, arbitrages).

Doit-on désormais privilégier des placements plus risqués et censés être plus rémunérateurs sur le long terme que les fonds en euros au capital garanti, dont les rendements baissent ? Quelle stratégie adoptée en 2019 au sein de son assurance vie ?

 

4. Les fonds en euros : Une sécurité toujours d'actualité


Pour qui ? Pourquoi ?

Les fonds euro classiques constituent toujours l’enveloppe sécurisée de l’assurance-vie. Investir son épargne dans un fonds euros est un placement sûr, à capital garanti. Votre argent, confié à l’assureur, est investi majoritairement en obligations, emprunts d’États, et bons du Trésor. Il offre en outre un effet cliquet : chaque année, les intérêts sont définitivement acquis et s’ajoutent au capital garanti.

Cet investissement est idéal pour les épargnants souhaitant protéger leur capital, ne pas prendre de risque et bénéficier de revenus complémentaires.
 

Les atouts :

  • Sécurité : fonds à capital garanti
  • Rendement supérieur (autour de 1,8%) aux livrets d’épargne réglementée (Livret A : 0,75%)
  • Parfaite liquidité
  • Possibilité d’investir à 100% fonds en euros selon les contrats


L'avis de Patrimea :

Ce placement conjugue donc de nombreux avantages. Cependant, pour l'épargnant, trouver un contrat d'assurance vie 100% fonds en euros devient une quête difficile. Patrimea a la solution avec deux contrats d'assurance vie accessible à 100% en fonds en euros :

  • Patrimea Premium : Patrimea Premium est géré par Sogécap. Le rendement du fonds euro en 2018 est de  +1,85% à +2,35%.
  • Ethic vie : Avec un rendement de 2% en 2017 délivré par l'assureur Suravenir, donnez du sens à votre argent en optant pour le contrat Ethic vie.

Nous vous conseillons aussi de prendre en compte les fonds en euros dit nouvelle génération. Notre contrat Patrimea Netlife, sans frais d’entrée et à frais de gestion réduits propose 4 fonds en euros dont le fameux Euro Allocation Long Terme à dominante immobilière, rendement de 3% en 2017.

 

5. Les fonds immobiliers : Une alternative partielle au fonds euro sécurité toujours d'actualité


Pour qui ? Pourquoi ?

La baisse des rendements des fonds en euros impose aux épargnants une diversification de leur capital placé en assurance-vie et une meilleure stratégie de répartition. Ainsi, l'assuré peut se construire une assurance vie 100% immobilier via les OPCI, SCI et SCPI ou 100% SCPI.

Il ne faut pas opposer les différentes structures mais les combiner pour diversifier. Cette stratégie d'allocation a conduit sur les années passées à améliorer le rendement du contrat tout en limitant les risques.


Les atouts :


Les SCPI :

  • Bénéficier de l'enveloppe fiscale et successorale de l'assurance vie constitue la principale différence entre "acheter des parts de SCPI en direct" ou "dans un contrat d'assurance vie".
  • Possibilité de choisir un contrat où les loyers sont reversés sur le fonds en euros
  • Des décotes sur le prix des parts de SCPI
  • Vous disposez également de peu de délais de jouissance
  • Minimum de souscription abaissé
  • Liquidité des parts

 
Nous vous proposons une liste des SCPI éligibles à nos contrats d’assurance vie.

 

Les SCI :

  • La SCI est une structure assez libre notamment en matière d’organisation. Il est ainsi possible au sein d’une SCI de détenir à la fois des parts de SCPI ou d'OPCI, des immeubles (Bureaux, commerces ...), des foncières cotées ou non cotées et de l'immobilier lié à une thématique.
  • Les revenus issus de la SCI sont capitalisés et viennent donc augmenter la valeur de parts. A noter aussi que les SCI ne sont accessibles qu'en assurance vie. La SCI Capimmo affiche une performance de 4,33% en 2018, en hausse par rapport à 4,06% en 2017.

 

Les OPCI :

  • L’OPCI est un produit d'investissement immobilier similaire à la SCPI de rendement qui est composé à 60% minimum d'actifs immobiliers. L'OPCI se différencie de la SCPI par sa composition. On y trouve des actifs immobiliers, mais également des actifs financiers et une poche de trésorerie pour assurer une meilleure liquidité.
  • Mutualisation des risques
  • Un placement liquide


L'avis de Patrimea :

Ne pas se limiter uniquement aux SCPI. Les SCI ou OPCI sont des véhicules immobiliers aec des atouts non négligeables : moins de frais de souscription, des performances en ligne avec les SCPI, plus de flexibilité dans la gestion immobilière …
Patrimea offre à ses clients un accompagnement dans le choix des fonds et s’efforce de vous expliquer simplement la différence entre les SCPI, OPCI et SCI.



6. La gestion pilotée pour déléguer à un expert


Pour qui ? Pourquoi ?

Pas le temps de gérer votre contrat, peu ou pas de connaissances financières, tournez vous vers la gestion pilotée.

Choisissez votre profil en fonction de votre aversion au risque et de votre horizon de placement. Rassurez-vous, vous serez guidé quand vous ouvrirez votre assurance-vie. 

Patrimea s’entoure de gérants réputés (Fundesys, AAA, Edmond de Rothschild, Haas) pour la gestion des profils sélectionnés par vos soins.
 

Ses atouts :

  • Les décisions d’investissement sont prises en fonction des orientations de gestion définies en amont par le souscripteur
  • L’épargne est diversifiée sur plusieurs fonds
  • Les épargnants sont libérés des contraintes de gestion. Ce sont les gérants qui ajustent la composition du portefeuille en fonction des fluctuations des marchés financiers
  • Le souscripteur a la possibilité de changer de profil à tout moment
  • Le capital reste entièrement disponible.
  • L’investisseur peut également réaliser librement des versements sur son contrat.


L'avis de Patrimea :

L’avenir de l’assurance vie passe par la gestion pilotée. Une solution simple, facile à mettre en place et adaptée à tous les épargnants selon le profil de risque et l’horizon d’investissement de chacun. Nous apprécions tout particulièrement le profil dynamique du contrat Patrimea Premium géré par Lyxor AM uniquement en trackers (ETF) et le profil équilibré du contrat Patrimea Netlife géré par AAA.

En 2019, Patrimea innove avec une gestion pilotée immobilière !



7. Les produits structurés


Pour qui ? Pourquoi ?

Depuis le début d’année, le monde connaît de grandes perturbations économiques ayant de fortes implications sur les marchés financiers. Les retours de craintes de récession pèsent sur les indices internationaux et le marché des actions. Dans ce contexte, les produits structurés peuvent constituer des solutions d’investissement pertinentes.

Un produit structuré est un support qui permet de bénéficier d’un rendement lié à la performance d’un actif sous-jacent (une action ou un indice, un panier d’actions, des OPCVM…), tout en assurant une protection du capital à l’échéance, même en cas de baisse du marché. Ils peuvent représenter un vrai palliatif à un manque de rendement.

D'ici à l'échéance, la cotation du produit structuré fluctuera selon plusieurs paramètres, notamment : le temps restant à courir, les taux d'intérêt et la performance du sous-jacent.

Avant même leur souscription, le gestionnaire vous expose les différents scénarios auxquels vous pourriez être confronté dans le temps. Cela vous permet à la fois de connaître l’amplitude maximum du risque, la prime de rendement offerte en contrepartie mais également la durée qu’il vous faut accepter dans chacun des cas.


Les atouts :

  • Garantie partielle du capital à l’échéance
  • Une source de diversification et une alternative aux placements traditionnels
  • Possibilité de les intégrer à un contrat d’assurance vie et de bénéficier de sa fiscalité avantageuse
  • Le souscripteur peut récupérer ses capitaux à tout moment
  • Un support accessible dès 1 000€ sur un contrat français


L'avis de Patrimea :

Avant de passer votre chemin à l’écoute des mots “produits structurés”, prenez le temps de nous appeler. Un peu de pédagogie de notre part sera utile et pourra vous conduire à revoir votre position sur cette solution.

Dans l’univers actuel où nous pensons qu’une baisse ou une stagnation des marchés est fort probable, le produit structuré est aussi un outil de rendement et de protection partielle du capital.

L’offre est abondante mais pas toujours claire à décrypter pour un béotien et la compréhension des risques est primordial avec sachez bien vous entourer avant d’investir !

 

8. Les fonds éthiques


Pour qui ? Pourquoi ?

Pour tous ceux qui veulent donner du sens à leur épargne !

L’investissement solidaire et responsable est désormais accessible à tous. Chacun peut contribuer à une finance plus transparente, redistributive et porteuse de projets.

Des projets environnementaux ou sociaux sont entrepris avec les fonds investis dans les placements éthiques. Finance éthique rime aussi avec performance. Les études le montrent, les placements solidaires et responsables ne sont pas moins rémunérateurs que les autres placements.

Les atouts :

  • Un rendement potentiellement appréciable
  • Une contribution positive pour l’environnement et la société


L'avis de Patrimea :

Donner du sens à votre argent en investissant sur Ethic Vie !

Le contrat d’assurance-vie Ethic Vie est novateur : c’est le seul contrat orienté éthique et solidaire dont 20% des commissions générées sont reversées chaque année à une association par Patrimea.

De multiples associations sont proposées (Secours Populaire, Amnesty International, CCFD - Terre Solidaire, etc.), toutefois l'assuré est totalement libre de son choix. De plus, le contrat vous permet d’investir dans 60 fonds éthiques en plus des autres fonds classiques.

 

Forêts et vignes : un placement à fort potentiel


9. Les groupements fonciers viticoles (GFV)


Pour qui ? Pourquoi ?

Depuis quelques années, le placement immobilier GFV procure beaucoup d’intérêt : accessibles dès 5 000€, les groupements fonciers viticoles (GFV) sont destinés à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur patrimoine sur des actifs réels ou tangibles.

Le placement GFV consiste à acquérir à plusieurs via une société civile des parcelles de terres viticoles. Ces parcelles sont mises en location à des vignerons qui rétribuent un loyer annuel soit en argent ou en bouteilles.

Pour l’amateur de bon vin, la notion “d’investissement plaisir” prend tout son sens ici ! L’investisseur se voit offrir la possibilité de se constituer une cave tout en ayant un placement plutôt sécurisé dans de la terre.

Attention tout de même à bien choisir la parcelle, le vigneron et de se faire accompagner dans l’explication des particularités de cet investissement.

Les atouts :

  • Diversifier son patrimoine
  • Une valeur « refuge » : actif tangible indépendant des marchés financiers
  • Des avantages fiscaux : la détention de parts de GFV est partiellement exonérée de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), à hauteur de 75% de sa valeur dans la limite de 101.897€, puis de 50% au-delà de ce montant.
  • Actif favorable pour optimiser une transmission de patrimoine :  une exonération partielle s’applique, sous certaines conditions, aux droits de donation et de succession.
  • Le fermage est souvent payé en bouteilles. L’investisseur a le privilège d'acquérir du vin de son propre groupement viticole à proportion de sa participation dans le GFV.


L'avis de Patrimea :

Depuis sa création, notre société a commercialisé plus de 50 GFV.

Nos GFV disponibles sont implantées dans toutes les régions viticoles françaises (Bourgogne, Champagne , Bordeaux, Loire, Vallée du Rhône ...) issus de toutes les régions viticoles françaises.

Plusieurs centaines d'associés font confiance à Patrimea pour l'investissement dans la vigne à travers le groupement foncier viticole.  Un placement accessible dès 5000€ pour un horizon de long terme (faible liquidité)

 

10. Les groupements fonciers forestiers (GFF)
 

Pour qui ? Pourquoi ?

Préservation de la biodiversité, énergies renouvelables : pour les amateurs d’investissements « verts », les groupements fonciers forestiers (GFF) sont une piste à ne pas manquer…

En effet, l’investissement dans des parts de GFF consiste à devenir propriétaire de parts d’une société civile qui possède la terre. Les parcelles sont exploitées et le rendement issu de cet investissement est lié à la vente du bois majoritairement et les droits de chasse ou de pêche, le cas échéant.

Vous participez donc à la préservation du patrimoine forestier français tout en valorisant votre épargne. Sa fiscalité spécifique en fait d’autant plus un atout patrimonial. L’avantage fiscal à l’entrée est accordé à condition de conserver les terrains durant 8 ans : c’est un investissement à long terme.

La forêt française est un actif dont les rendements sont assez stables sur le temps (autour de 1 à 2% par an). Ce placement vous permet de protéger votre capital des fluctuations boursières actuelles et futures.
 

Les atouts :

  • Une valeur « refuge » : actif tangible indépendant des marchés financiers
  • Avantages fiscaux : le dispositif Defi forêt permet une réduction d’impôt sur le revenu de 18% du prix d’achat de parcelles forestières dans la limite de 5 700€ pour une personne seule et de 11 400€ pour un couple.
  • Actif favorable pour optimiser une transmission de patrimoine : 75% d’abattement sur la valeur transmise aux héritiers
  • Accessible à partir de faibles montants
  • Vous participez à la conservation et à l’exploitation intelligente du patrimoine forestier français

 

L'avis de Patrimea :

Ce type d’investissement est un placement à long terme qui ne doit pas peser plus de 10 à 15% de votre patrimoine. Il est donc important de bien choisir le support dans lequel vous souhaitez investir. L’offre varie continuellement et nous vous conseillons de consulter nos GFF disponibles.

L’aspect écologique, investissement “vert” est une caractéristique importante pour les épargnants et le GFF y répond favorablement.
 
 

Investir au-delà de 100.000€


11. Assurance vie au Luxembourg


Pour qui ? Pourquoi ?

L’assurance-vie luxembourgeoise, comme toute assurance-vie, vise à valoriser une épargne financière sur le long terme, tout en organisant votre succession, en préparant votre retraite ou en diversifiant votre patrimoine.

Toutefois, elle se différencie de celle de la France, car elle vous permet de renforcer la sécurité de vos placements, de diversifier votre patrimoine dans un pays sûr et vous offre la possibilité d’investir en devises.

Pour les non-résidents français, souscrire à une assurance vie au Luxembourg est une option à considérer pour des raisons fiscales et d’accès à des fonds atypiques (fonds en euros, immobiliers, opcvm en devises ..)
Il est possible de gérer son contrat de 2 façons :

  • Gestion libre : accès à des fonds externes en devises dont OPCI
  • Gestion sous mandat via des FID, FIC ou FAS (Fonds interne dédié, collectif ou d’assurance spécialisé) : accès à une gestion personnalisée dont des produits structurés, fonds immobiliers non cotés ...


Les atouts :


Le Superprivilège :

  • Épargne capitalisée complètement protégée
  • Les actifs des clients sont séparés juridiquement de ceux des actionnaires et créanciers de la compagnie d'assurance
  • Sécurité exceptionnelle en cas de faillite de la compagnie d’assurance


La possibilité d’investir en devises


Une fiscalité attrayante pour les non-résidents français :

  • La fiscalité applicable en matière de contrat d’assurance vie au Luxembourg est celle du pays de résidence fiscale du souscripteur
  • Exonération de fiscalité successorale en France dans de nombreux cas


L'avis de Patrimea :

Vous cherchez à investir vos avoirs dans un pays sûr et protecteur, alors le Luxembourg est fait pour vous !

L’assurance vie au Luxembourg est identique dans son fonctionnement à la France (hormis quelques petites subtilités sur les fonds spécialisés) et donc très adaptée aux épargnants français. Pour les non résidents, d’autres atouts dont la fiscalité sont à considérer.

Certaines contraintes sont tout de même à prendre en compte : Pas de SCPI, pas de gestion en ligne et performance du fonds en euros moindre



12. Fonds immobiliers de rendement ou capitalisation


Pour qui ? Pourquoi ?

Pour les épargnants disposant d’un patrimoine supérieur à 1 million d’euros, Patrimea propose des fonds immobiliers de rendement particulièrement intéressants en France ou zone euro.

Plusieurs options sont possibles selon les fonds : capitalisation ou distribution des revenus et diverses classes d’actifs sont accessibles (bureaux, commerces, murs d’hôtels …)


L'avis de Patrimea :

Pour les investisseurs avertis et souhaitant investir sur d’autres fonds immobiliers que des SCPI ou des OPCI grand public, des opportunités existent. Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans l’immobilier, Patrimea sélectionne des solutions différenciantes.
 




 

blog comments powered by Disqus