Espace client
Mot de passe oublié

Retraite en Italie pour l'avantage fiscal : fausse bonne idée ?

1

Note de : 80 sur 100 basée sur 1 votes.

80% sur 1 seul vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article

L’Italie a créé un régime fiscal avantageux pour les étrangers qui décideraient de venir passer leur retraite dans certaines régions italiennes.

Une flat tax de 7% sur les retraites pendant 5 ans… Le gouvernement italien tente d’attirer les étrangers comme son homologue portugais. Malheureusement du côté de nos compatriotes français, il risque d’y avoir des déçus.

Chers retraités français ne vous y précipitez pas !

 
Et si vos retraites françaises n’étaient plus soumise à l'impôt sur le revenu français mais à une « flat tax » de 7 % en Italie ? Pour cela il suffirait d’établir sa résidence fiscale en Italie, plus précisément dans les communes du Sud de l’Italie de moins de 20 000 habitants.

A première vue,c’est une bonne nouvelle. Le soleil, un cadre de vie agréable et … l’attractivité fiscale ! Mais c’est oublier un peu trop rapidement l’existence de la convention fiscale franco-italienne qui vient réduire à peau de chagrin le nombre de retraités français susceptibles de bénéficier du dispositif fiscal avantageux italien.

La convention fiscale internationale ayant une valeur supranationale, il convient de s’y référer pour connaître le lieu d’imposition des retraites de source française.

Quels sont les retraités s’expatriant en Italie qui peuvent bénéficier de la flat tax italienne ?

Contribuable de nationalité française uniquement

  • Vous percevez une retraite de la sécurité sociale* : lieu d’imposition : FRANCE → Vous restez assujettis à l’impôt français sur vos retraites françaises via une retenue à la source.
     
  • Vous percevez une retraite publique : lieu d’imposition : FRANCE → Vous restez assujettis à l’impôt français sur vos retraites françaises via une retenue à la source.
     
  • Vous percevez une retraite privée, c’est à dire autre que le régime de la sécurité sociale : lieu d’imposition : pays de résidence du bénéficiaire → Vous pouvez bénéficier de la flat tax italienne.

Contribuable de nationalité italienne uniquement

  • Vous percevez une retraite de la sécurité sociale* : lieu d’imposition : FRANCE → Vous restez assujettis à l’impôt français sur vos retraites françaises via une retenue à la source.
     
  • Vous percevez une retraite publique  : lieu d’imposition : pays de résidence du bénéficiaire → Vous pouvez bénéficier de la flat tax italienne.
     
  • Vous percevez une retraite privée, c’est à dire autre que le régime de la sécurité sociale : lieu d’imposition : pays de résidence du bénéficiaire → Vous pouvez bénéficier de la flat tax italienne.

Contribuable ayant la double nationalité franco-italienne

  • Vous percevez une retraite de la sécurité sociale* : lieu d’imposition : FRANCE → Vous restez assujettis à l’impôt français sur vos retraites françaises via une retenue à la source.
     
  • Vous percevez une retraite publique : lieu d’imposition : FRANCE → Vous restez assujettis à l’impôt français sur vos retraites françaises via une retenue à la source.
     
  • Vous percevez une retraite privée, c’est à dire autre que le régime de la sécurité sociale : lieu d’imposition : pays de résidence du bénéficiaire → Vous pouvez bénéficier de la flat tax italienne.



* retraite de la sécurité sociale française : le régime de la sécurité sociale ; les régimes spéciaux de la sécurité sociale ; le régime des assurances sociales agricoles.les régimes complémentaires à caractère obligatoire tels que l’Agirc ; l’ARCCO ; le régime des professions non salariées, la Caisse des Français de l'étranger, les régimes de retraite complémentaires conclus dans le cadre de l'entreprise ou de la branche professionnelle, auxquels le salarié est tenu d'adhérer.
 

blog comments powered by Disqus