Espace client
Mot de passe oublié

SOFICA 2019 : Une réduction d'impôt rare et recherchée !

1

Note de : 100 sur 100 basée sur 1 votes.

100% sur 1 seul vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article


Vous appréciez le cinéma français et souhaitez y apporter votre soutien ? Vous avez entendu parler de l'investissement en SOFICA ?

Bonne nouvelle : la SOFICA est à nouveau disponible à la souscription !

Profitez de la réduction d’impôt offerte par une SOFICA. Cet avantage fiscal est toujours de 48% après l’application du prélèvement à la source, et aidez au développement de la production française !

Fonctionnement d’une SOFICA

Qu’est-ce qu’une SOFICA ?

Les SOFICA, sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel, sont des investissements destinés à financer la production audiovisuelle française. Vous investissez au travers d’une société qui, une fois les capitaux récoltés, apportera une aide financière aux producteurs français.

Les enveloppes d’investissement en SOFICA sont très limitées et doivent être suivies régulièrement.

Quelles sont les conditions d’investissement ?

Investir en SOFICA implique une durée de conservation des parts investies. La durée minimale de conservation est de 5 ans. Comme tout placement de défiscalisation, la SOFICA n’est pas à capital garanti. De plus, la rentabilité de ce placement est pleinement liée à la réussite des films financés.

Une majoration des niches fiscales grâce aux SOFICA

Au même titre que les investissements en Outre-Mer (Girardin et Pinel Dom), les SOFICA offrent aux contribuables une augmentation des niches fiscales. Le plafond de base est de 10.000 €, mais passe à 18.000 € avec les SOFICA.

 

>> Lire aussi : SOFICA : Avantage fiscal et investissement

Avantage fiscal de l’investissement dans une SOFICA

L'investissement ne peut être au delà de 25% du revenu net global de l'investisseur et le montant de 18.000€.
 

Réduction d'impôt sur le revenu

Trois taux de réduction d'impôt co-existent en fonction des critères de chaque SOFICA.

Les avantages fiscaux s'entendent l'année de la souscription uniquement.

  • 30% : Réduction d'impôt classique égale à 30% du montant investi soit une réduction d’impôt sur le revenu de maximum : 5 400 €

  • 36% : Si la société s'engage à réaliser au moins 10% de ses investissements directement dans le capital de sociétés de réalisation, le montant de l'avantage fiscal passe à  6 480 € (36% de 18 000 €) l'année de la souscription.
     
  • 48% : Soit un montant de réduction d'impôt de 8 640 € (48% de 18.000 €) octroyé si la société réalise au moins 10 % de ses investissements directement dans le capital de sociétés de réalisation et, d'autre part, s'engage à investir dans un délai d'un an :
    >> Au moins 10 % de ses investissements dans le financement des oeuvres audiovisuelles
    >> Au moins 10 % de ses investissements dans l’acquisition des droits portant exclusivement sur les recettes d’exploitation des oeuvres cinématographiques ou audiovisuelles à l’étranger


Les SOFICA commercialisées par Patrimea proposent toutes des déductions d'impôt de 48%.

 


Un investissement en cohérence avec le marché de l’audiovisuel


Le cinéma : un loisir toujours apprécié des français

Le CNC, Centre National du Cinéma, expose dans son rapport d’étude, la bonne santé du cinéma. En matière de fréquentation, 41 millions de français ont été au cinéma en 2018. Parmi ces cinéphiles, les principaux films visionnés sont français, plébiscités par les moins de 25 ans (67 % d’entre eux). En presque 20 ans, les entrées au cinéma ont augmentées de 30 %. La France est le pays le plus consommateur sur le marché cinématographique avec 77,8 millions d’entrées.

La télévision : autre média préféré des français

Toujours selon l’étude du Centre National du Cinéma, la télévision reste une des plateformes privilégiées de la population française. Même si on note une légère baisse de la durée d’écoute quotidienne des moins de 50 ans, les français restent friands des soirées de fictions françaises.

Le service de vidéos à la demande : de plus en plus utilisé

Les français, outre le cinéma et la télévision, utilisent la vidéo à la demande et ce qu’on appelle la télévision de rattrapage. Dans les deux cas, les vidéos sont accessibles à tout moment et offrent plus de souplesse que la télévision et le cinéma.

Parmi les vidéos les plus visionnées à la demande et en télévision de rattrapage, les fictions et séries françaises restent les programmes les plus appréciés des français. Le nombre de visionnages a triplé en à peine 5 ans avec 8,1 milliards de vidéos vues en 2018.

 

Souscription de parts en 2019

L'offre de parts de SOFICA est très limitée en termes de montant d'enveloppes allouée et période d’investissement. Nous vous invitons à remplir le formulaire ci-dessous pour pré-réserver vos parts de SOFICA.

L'investissement en parts de SOFICA n'est pas à capital garanti et implique une détention minimale de 5 ans.
 



blog comments powered by Disqus