Espace client
Mot de passe oublié

SCPI Interpierre Europe Centrale : la petite nouvelle de Paref

3

Note de : 87 sur 100 basée sur 3 votes.

87% sur 3 votes
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article






 


La société de gestion Paref Gestion a décidé de profiter du dynamisme économique et de la croissance des pays d’Europe Centrale comme la République Tchèque, la Hongrie et la Pologne. Sa nouvelle SCPI, Interpierre Europe Centrale, se veut dédiée à l’investissement dans ces pays. Elle promet une opportunité de diversification et de distribution cadencées par des actifs qualificatifs et un rendement attractif.

Depuis près de 30 ans, Paref Gestion est présent sur le marché immobilier français mais aussi européen. Son savoir-faire permet de répondre aux différentes attentes des épargnants. La création de cette SCPI à capital variable lui permet d’élargir un peu plus sa gamme de solutions de placement. Son investissement se fera de manière sélective et ciblée dans l’immobilier tertiaire et est destiné aux particuliers et institutionnels.

Zoom sur la SCPI Interpierre Europe Centrale


Une SCPI dans la lignée d’Interpierre France


Avec la création d’Interpierre France en 1991, la société de gestion avait déjà fait le choix de se placer sur un marché diversifié. Avec d’une part la logistique et de l’autre les bureaux, elle est majoritairement implantée en Ile-de-France à 69%, soit à peu près trois quart de sa valeur vénale, et en régions pour les 31% restants. C’est dans cette lignée qu’elle a décidé de se lancer un nouveau défi.

La composition du patrimoine de la SCPI Interpierre Europe centrale comportera, selon la directrice de Paref Gestion Anne Schwartz, ”une vingtaine d’immeubles de bureaux et de plateformes logistiques”.

La logistique est un secteur qui suscite de plus en plus d’intérêt. En témoigne, la récente expansion de la SCPI Activimmo, lancée par Alderan, dédiée à la logistique urbaine. Elle investit majoritairement dans des locaux d’activités ou des entrepôts en France et dans les grandes métropoles européennes. Leur stratégie d’investissement est basée sur un minimum de 70% en locaux d’activités, entrepôts et logistiques urbaine et de 30% maximum en bureaux et commerces.


Les caractéristiques à retenir de la SCPI Interpierre Europe Centrale
 

  • SCPI à capital variable
     
  • Ouverture des souscriptions : dès le 3 septembre 2020
     
  • Prix de souscription : 250 euros
     
  • Minimum de souscription : 10 parts donc 2 500 euros
     
  • Délai de jouissance : 6 mois
     
  • Commission de souscription : 12% TTC
     
  • Plafond du capital social statutaire : 50 millions d’euros
     
  • Gestion locative sur place : BNP Real Estate
     

Une implantation européenne qui poursuit son extension

Avec la création de cette nouvelle SCPI, la société de gestion, Paref Gestion, renforce sa présence dans l’immobilier hors de France. Elle investira dans les villes suivantes :

  • Varsovie qui est un des centres financiers de l'Europe centrale
     
  • Wroclaw avec des opportunités d'investissement importantes sur les actifs de logistique
     
  • Budapest où la SCPI va privilégier les petites surfaces bien localisées
     
  • Prague dans laquelle le marché est plus mature et propice aux rendements intéressants


Paref Gestion est déjà bien implantée en Allemagne avec sa SCPI Novapierre Allemagne. Lancée en 2014, elle a été la première SCPI à capital variable investie à 100% en Allemagne dans les murs de commerce. Un véritable succès puisque la capitalisation est de 520 millions d’euros avec 7 673 associés à la fin du 1er trimestre 2020.

 



Plus récemment, la société de gestion a lancé la SCPI Novapierre Italie, axée sur l’immobilier de tourisme sur la péninsule italienne.

Elle ne compte pas s’arrêter là. Avec 1,6 milliards d’euros de fonds gérés en fin d’année 2019, elle continue de s’étendre à travers l’Europe.


Pourquoi l’Europe centrale ?


Un moteur de croissance


L’Europe Centrale bénéficie de forts taux de croissance au niveau de ses économies. Ils sont bien supérieurs à la moyenne de l’ensemble du continent européen. Selon une étude Eurostat 2020, les taux de chômage sont parmi les plus bas. A titre d’exemple, la Pologne enregistre 2,9%, la Hongrie 3,5% et la République Tchèque 2%. L’inflation est, elle, bien maîtrisée. A savoir, 3,4% en Hongrie, 2,6% pour la République Tchèque et enfin 2,1% en Pologne.

Il s’agit d’économies saines et surtout performantes. Elles disposent d’une main d’oeuvre qualifiée et beaucoup plus compétitive que dans les autres pays limitrophes. Ces critères de choix attirent de plus en plus d’entreprises étrangères et de nombreux capitaux. Ces sociétés s’implantent aussi bien dans les capitales et les grandes métropoles que dans les périphéries. Elles contribuent grandement au dynamisme du marché immobilier tertiaire local.


La Pologne, un pays clé


La Pologne compte près de 40 millions d’habitants, ce qui est l’équivalent de l’Espagne. D’autres SCPI comme Corum XL ont déjà tenté l’aventure en Pologne et en tirent tous les bienfaits. En effet, ce choix est loin d’être anodin. Le pays présente des avantages considérables. Il se classe à la dixième place au niveau de l’économie européenne. C’est une économie en pleine dynamique et en développement qui attire de nombreux investisseurs venus du monde entier.

Selon un rapport de KPMG, réseau international de cabinets d’audit et de conseil, et de la Chambre du Commerce et de l'Industrie de la France en Pologne, l’hexagone est le troisième investisseur en Pologne. En 2019, les entreprises étrangères contrôlent près de 30% de l'économie polonaise. Parmi elles, Volkswagen, Michelin ou encore Solaris. Elles contribuent à plus d’un tiers au PIB et réalisent près de la moitié du commerce extérieur.

De plus, sa position géographique lui offre une place préférentielle de choix. Et ce n’est pas tout, la Pologne est l’un des pays qui possède le taux de croissance le plus haut de l’union européenne. En terme de fiscalité, l’impôt polonais sur les sociétés est de 19% Il existe une réduction de cet impôt de 9%.
 


blog comments powered by Disqus