Espace client
Mot de passe oublié

SCPI de bureaux : Actualités du quatrième trimestre 2020

0

Note de : 0 sur 100 basée sur 0 votes.

Aucun Vote
Merci !
Oups... Erreur !
Vous avez déjà noté cet article



Patrimea vous présente le récapitulatif des acquisitions et des cessions de biens immobiliers des SCPI de bureaux pour le 4ème trimestre 2020.

La liste des SCPI de bureaux ci-dessous correspond aux SCPI commercialisées par Patrimea. Elle est sujette à évoluer dans le temps.

Patrimea reprend l'ensemble des informations fournies par les SCPI via leurs derniers bulletins trimestriels ou d'autres sources d'informations.

Grâce à cet article, vous pouvez suivre l’évolution du patrimoine immobilier et le positionnement stratégique des SCPI concernées. Cette évolution peut être un signal d'achat ou de vente de parts.


Récapitulatif des investissements et cessions au 4ème trimestre 2020

EPARGNE PIERRE (VOISIN)

Collecte nette : 72,2 M€

Montant des acquisitions : 120,1 M€

La SCPI a acquis plusieurs biens sur ce trimestre :

  • On retrouve trois acquisitions de commerces : dont un portefeuille de 8 actifs loués par SAMSE (groupe de distribution de matériaux de construction), un autre actif à Renne et un à Narbonne.
  • La majorité des acquisitions sont des actifs de bureaux : on compte 9 nouveaux actifs situés en régions (Caen, Nancy, Ivry…), avec des locataires comme Colas (groupe Bouygues), Walter (groupe Patriarche), Bureau Veritas ou encore GRDF.


Montant des cessions :
0,3 M€

La SCPI a vendu un de ses actifs de commerce d’une surface de 348 m²  à Abbeville (80), pour un montant de 300 000€.

PRIMOPIERRE (PRIMONIAL)

Collecte nette : 47,54 M€

Montant des acquisitions : 24,78 M€

Ce trimestre la SCPI a acquis un actif de bureau via une participation dans une SCI (gérée par Primonial). L’actif est un immeuble de bureaux, situé dans le dixième arrondissement de Paris.


Montant des cessions
: 75,81 M€

On retrouve trois cessions sur cette période, dont une importante à Marseille, sur un bâtiment acquis en 2014 et qui a été vendu au prix de 66,5 millions d’euros.

EFIMMO (SOFIDY)

Collecte nette : 29,84 M€

Montant des acquisitions : 74,8 M€

Efimmo a procédé à différentes acquisitions ce semestre :

  • Un immeuble de bureaux situé sur un axe passant, à proximité d’autres sièges régionaux d'entreprises, dans le 8ème arrondissement de Marseille. L'immeuble est loué à la société RTE, gestionnaire de réseau de transport d’électricité français, avec une durée ferme résiduelle du bail de 4 ans.
  • Une prise de participation (50 %) dans l'acquisition d'un immeuble de bureaux situé à Londres, représentant un investissement de 40,0 millions d’euros. L'immeuble est entièrement loué à Penguin Random House, leader mondial de l'édition de livres spécialisés, pour une durée ferme résiduelle de 11 ans à l'acquisition.
  • Une seconde prise de participation (50 %) dans l'acquisition d'un ensemble immobilier londonien pour un montant de 27,2 M€. L'immeuble se situe dans la partie Nord de la "City", le quartier d'affaires de Londres, à proximité de 3 stations de métro (Moorgate, Liverpool Street et Old Street). Il est entièrement loué à The University of Law pour une durée ferme résiduelle de 14 ans à l'acquisition.


Montant des cessions
: 0,13 M€.

Au cours du trimestre, votre SCPI a vendu 2 plateaux de bureaux vacants (Marseille (13), Lisses (91)) ne correspondant plus aux critères d'investissement actuels. Le prix total net vendeur de 129,6 K€ génère une plus-value nette de fiscalité de 41,6 K€ avant honoraires d'arbitrage.

EPARGNE FONCIERE (LA FRANCAISE)

Collecte nette : 72,6 M€

Montant des acquisitions : 109,4 M€

La SCPI a acquis deux biens sur ce trimestre :

  • Un ensemble immobilier à Villeurbanne en cours de construction, composé de 2 bâtiments dédiés à 2 locataires différents : Dalkia et CESI. Ces deux immeubles sont situés en face du campus universitaire et d’une station de tramway. L’environnement attire de nombreuses entreprises nationales et internationales dans les domaines des technologies comme Solutec, Ubisoft ou encore le CNRS. La livraison des deux immeubles est prévue pour février et juin 2021.
  • Un immeuble de bureaux entièrement restructuré à neuf situé à Villeurbanne en limite du 6e arrondissement de Lyon et proche d’une station de tramway. Cet ensemble immobilier développe 12 760 m² avec 210 places de parkings. Les plateaux sont d’environ 2 500 m² mais sont divisibles jusqu’à 700 m² environ. Cet actif a été acquis à hauteur de 60% par Epargne foncière.

De façon indirecte, la SCPI s’est positionnée sur un actif de bureaux aux Pays-Bas, via la SCI LF Netherland Office, dont elle détient 30% du capital.

  • Un immeuble de bureaux est situé à La Haye, quartier qui attire de nombreuses entreprises internationales. Récemment rénové, il offre des prestations de qualité et se divise en plusieurs plateaux lumineux d’environ 1 600 m². L’actif est loué intégralement à FMO (banque d’entreprenariat néerlandaise détenue à 51 % par l’État et à 42 % par des banques néerlandaises).



Montant des cessions
:  4,1 M€.

Dans une optique de renouvellement de son parc immobilier, la SCPI  a vendu trois de ses actifs de bureaux sur Paris et un actif de commerce à Châtellerault.

PFO2 (PERIAL)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 123,4 M€

Montant des acquisitions : 181,5 M€

Ce trimestre PF Grand Paris a acquis plusieurs actifs de bureaux :

  • Un immeuble de bureaux à La Haye (Pays-Bas), dont les deux locataires sont PostNL et Fosbury & Son. La durée du bail est de 15 ans ferme. Cette acquisition renforce le positionnement de PFO2 en Europe, et lui permet d’approfondir sa diversification.
  • Un immeuble de bureaux à Barcelone (Espagne), dans une zone de chalandise tant pour les investisseurs nationaux et internationaux que pour les utilisateurs.
  • Un actif à Marseille, de plus de 14 700 m² avec 238 emplacements de parking.


Montant des cessions :  aucune cession n’a été effectuée sur ce trimestre.

PFO (PERIAL)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 5,45 M€

Montant des acquisitions : 143 M€

Ce trimestre PF Grand Paris a acquis plusieurs actifs :

  • De bureaux, dont plusieurs situés aux Pays-Bas (durée ferme de bail de plus de 7 ans), ce qui permet à PPFO de se diversifier en termes de géographie. Mais également un actif en construction sur Toulouse (VEFA).
  • En hôtellerie : un B&B à Saint-Denis, avec une durée de bail ferme de 12, un hôtel en Allemagne, avec une durée de bail ferme de 19 ans et également un B&B à Meudon et un hôtel Soho boutique hôtel à Malaga (Espagne).
  • Dans la santé : on retrouve un nouvel actif, une clinique, en Allemagne.


Montant des cessions :
16,88 M€

La SCPI  a cédé 9 de ses actifs de bureaux, principalement situés en régions.
 

EDISSIMO (AMUNDI)

Collecte nette : 47,20 M€

Montant des acquisitions : 162 M€

La SCPI a acquis plusieurs bien au cours de ce dernier trimestre :

  • Dans le domaine du bureaux, on trouve un important immeuble à Francfort en Allemagne pour un total d’investissement de 73,2 millions d’euros.
  • Dans celui du commerce, 5 nouveaux actifs (essentiellement en région parisienne) ont été acquis pour un total 62,7 millions d’euros.
  • Dans la logistique, on retrouve deux acquisitions (en Eure et en Seine-Maritime) pour un montant de 25 millions d’euros. Dont un local d’activité, qui se trouve à Paris, qui a été acquis pour un montant de 1,22 millions d’euros.


Montant des cessions :
75,58 M€

Cinq cessions ont été faites dont les principales sont les suivantes :

  • Un immeuble de bureaux à Paris (13e) car il est situé dans une zone à dominante résidentielle, son maintien en bureaux présentait le risque d’une relocation incertaine et le transformer en résidentiel engendrerait des travaux lourds. La cession est apparue la solution pour dégager rapidement des capitaux à employer sur des actifs loués.
  • Des murs d’une galerie commerciale à Chenôve (à proximité de Dijon). La vacance rencontrée sur ce site valide la stratégie de privilégier les commerces alimentaires et les commerces pied d’immeubles en zone prime.
  • Un immeuble de bureaux à Paris (20e ).
     

LF GRAND PARIS (LA FRANCAISE)

Collecte nette : 46,7 M€

Montant des acquisitions : 33,14 M€

Il s’agit de l’acquisition d’un actif de bureaux situé à Saint-Ouen, dans une zone en développement et proche des métros ligne 13 et ligne 14. L’ensemble immobilier est composé de 4 103 m² de bureaux, de 52 emplacements de stationnement ainsi que de 60 emplacements pour les vélos. Il est loué à un locataire unique, Pickup Services (Groupe La Poste) via un bail de 12 ans dont 6 fermes.

Montant des cessions :
3,5 M€

La SCPI a procédé à la vente d’un de ses actifs de bureaux, celui-ci se situe à Blagnac (31).

PF GRAND PARIS (PERIAL)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte : 20 M€

Montant des acquisitions
: 112,4 M€

Ce trimestre PF Grand Paris a acquis plusieurs actifs de bureaux :

  • Immeuble de bureaux à Paris, idéalement situé au pied du RER.
  • Différents étages d’un immeuble Faubourg Saint Honoré. Les plateaux font entre 1300 et 1600 m².
  • Un autre immeuble qui propose une surface de plus de 4 600 m². Avec cette acquisition, la SCPI poursuit sa stratégie d’investissement francilienne au sein des marchés porteurs.

 
Montant des cessions :  17,57 M€

La SCPI  a cédé 14 de ses actifs de bureaux, principalement situés en régions.
 

RIVOLI AVENIR PATRIMOINE (AMUNDI)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte : 38 M€

Montant des acquisitions : 297 M€

Le patrimoine immobilier de votre SCPI a évolué au cours du semestre avec plusieurs acquisitions parmi lesquelles :

  • Un immeuble de bureaux neuf entièrement loué, situé à Malakoff (92) pour 60 millions d’euros,
  • Un immeuble de bureaux en cours de construction à Madrid (livraison fin 2022), loué partiellement à un leader mondial des cosmétiques,
  • Plusieurs actifs de commerces alimentaires détenus via une SCI.

Montant des cessions : 90,3 M€

Sept cessions ont été réalisées, dont :

  • Un immeuble de bureaux à Paris (13e ) cédé pour 26,5 M€ loué jusqu’à fin 2019, situé dans une zone à dominante résidentielle. La vacance sur la zone risquait toutefois de peser sur les valeurs locatives et a motivé sa cession.
  • Un immeuble de bureaux à Paris (20e ) détenu dans la SCI LALI.
  • Trois galeries commerciales à Dijon Chenôve, Valence et Montauban. La vacance rencontrée sur ces sites valide la stratégie de privilégier les commerces alimentaires et les commerces pied d’immeubles en zone prime.

LAFITTE PIERRE (NAMI AEW)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 40,1 M€.

Montant des acquisitions : 53,55 M€

  • Un immeuble de bureaux situé à Boulogne Billancourt, de plus de 3 800 m², qui est en cours de construction (VEFA).
  • Une cellule commerciale, située à Nancy (54), qui se trouve dans un centre commercial.


Montant des cessions :  8,65 M€

La SCPI a procédé à la vente de 3 actifs de bureaux situés en Haute-Seine (92) qu’elle avait en portefeuille depuis 1990.

IMMO PLACEMENT (VOISIN)

Collecte nette : cette SCPI étant à capital fixe, le marché primaire est fermé.

Montant des acquisitions : 5,86 M€

  • Un immeuble de bureaux situé à Vitrolles, de plus de 2000 m² et dont le locataire est Studia (un expert de la transformation numérique et la valorisation des données).
  • Un retail park (commerce), situé à Narbonne. La prise de participation de la SPCI est de 30%.


Montant des cessions :  2,39 M€

La SCPI a procédé à la vente de 5 actifs de bureaux situés en régions qu’elle avait en portefeuille, dont un qui était sans locataire.
 

GENEPIERRE (AMUNDI)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 1,01 M€.

Montant des acquisitions : 25,3 M€

  • Un immeuble de bureaux à Grand Central à Francfort (Allemagne) avait été acheté en 2017. L'acquisition définitive et le paiement sont intervenus à la livraison de l'immeuble.
  • En complément à ces acquisitions, la SCI Ekinox (véhicule d’investissement spécialisé en commerce) dans laquelle Génépierre détient une participation, a acquis deux moyennes surfaces alimentaires de centre-ville sous l’enseigne Casino à Paris et à Canne.
  • Même fonctionnement pour la SCI AREELI (spécialisée dans l’acquisition d’entrepôts logistiques)  qui a acquis un entrepôt de logistique dans la zone portuaire du Havre. La SCPI n'a pas participé à leur financement. Ces deux opérations ont porté la participation de Génépierre dans ces SCI respectivement à 12,52 % et 7,41 %

Montant des cessions :  14,3 M€

La SCPI a arbitré trois actifs : un local d’activité à Villebon (91), un centre commercial à Chenove (21) et un immeuble de bureaux sur Paris.

SELECTINVEST 1 (LA FRANCAISE)

Collecte nette : 10,4 M€.

Montant des acquisitions : aucun investissement n'a été réalisé

Montant des cessions :  9,75 M€

Quatre actifs ont été cédés : deux actifs de commerce et deux actifs de bureaux (dont un entièrement vacant).
 

FRUCTIPIERRE (NAMI AEW)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 5,57 M€.

La SCPI est à capital fixe et depuis le 1er octobre 2020, son capital a été rouvert à la souscription. Ainsi sur le second semestre 2020, les capitaux collectés ont augmenté de 0,8%, soit un montant de souscriptions de 5,57 M€ ou encore 9 201 nouvelles parts. Au 31/12/2021 l’augmentation de capital prendra fin.

Montant des acquisitions : aucun investissement n'a été réalisé

Montant des cessions :  aucune cession n'a été mentionnée.

ELYSEES PIERRE (SOFIDY)

La SCPI diffuse dorénavant ses informations en bulletins semestriels, les informations suivantes correspondent donc au second semestre 2020.

Collecte nette : 5 M€.

Sur ce semestre, on compte 18 483 parts souscrites et 27 125 retraits compensés.

Montant des acquisitions : aucun investissement n'a été réalisé

Montant des cessions :  NC

Plusieurs cessions ont été effectuées ce semestre :

  • Paris 14e , boulevard Jourdan, vente partielle pour une surface de 97m²,
  • Montrouge (92), avenue Pierre Brossolette, vente de l’immeuble pour une surface de 1 668 m²,
  • Paris Montparnasse (75) , avenue du Maine, 15e arrondissement, vente d’un commutateur,
  • Boulogne (92), rue de Sèvres, vente partielle d’un lot pour une surface de 38 m²,
  • Noisy Le Grand, boulevard du Mont d’Est, vente partielle d’une surface de 253 m².

LF OPPORTUNITE IMMO (LA FRANCAISE)

Collecte nette : 9,1 M€.

La collecte de LF Opportunité Immo s’est accélérée en cette fin d’année pour atteindre 11,1 millions d’euros ce trimestre. La contrepartie au retrait de 10 064 parts représente 2 millions d’euros. Le solde de 9,1 millions d’euros contribuera au financement d’acquisition de nouveaux actifs en cours d’analyse.

Montant des acquisitions : aucun investissement n'a été réalisé

Montant des cessions :  aucune vente n'a été effectuée

MULTIMMOBILIER 2 (LA FRANCAISE)

Le marché des parts de cette SCPI est clôturé car cette dernière va être absorbée par la SCPI Epargne Foncière.

Montant des acquisitions : 4,4 M€

Ce trimestre Multimmobilier 2 a participé à l'augmentation de capital de la SCI LF Netherland Office (à hauteur de 20%), ce qui a permis de financer l’acquisition d’un immeuble de bureaux aux Pays-Bas.

Montant des cessions :  10,95 M€

*La collecte nette correspond à la collecte brute (total des parts souscrites) diminuée des retraits effectués.
 


blog comments powered by Disqus