Espace client
Mot de passe oublié

Définition du contrat de capitalisation

Qu'est ce qu'un contrat de capitalisation ?

Un produit d'épargne

Un contrat de capitalisation est un placement financier qui permet de capitaliser une somme d'argent. Au sein de ce contrat, il existe plusieurs supports pour investir : Fonds en euros à capital garanti, SCPI, opcvm et sicav.

Pendant la durée de vie du contrat, l'épargnant a la possibilité de retirer son argent à tout moment. Il peut également changer les supports d'investissements en effectuant des arbitrages.

Au terme du contrat, il peut décider de clôturer son contrat et de sortir soit en rente viagère ou en capital.

Pour connaître l'avantage fiscal à l'impôt sur la fortune, reportez vous à la page contrat de capitalisation et ISF.


Comment investir son argent ?

Fonds à capital garanti

Le fonds en euros est un support dont le capital est garanti et dont les intérêts acquis chaque année sont également garantis (effet cliquet). Le fonds en euros est un placement sans risque qui permet de sécuriser son capital.

Fonds sans capital garanti

Les unités de comptes (UC) sont des supports dont le capital et les intérêts ne sont pas garantis. Les unités de comptes sont des opcvm (SICAV et FCP) ou des SCPI qui évoluent selon les fluctuations des marchés financiers et immobiliers.

Selon le profil de risque de l'investisseur, il faut effectuer une répartition cohérente entre les différents supports.
 

Quels sont les rendements ?

Fonds en euros

Le rendement d'un contrat de capitalisation varie selon les rendements des supports qui le composent. Pour un investissement sans risque, c'est à dire sur un fonds en euros, l'épargnant peut s'attendre à une rentabilité de 3% par an environ. 

Unités de Comptes

Pour les supports en unités de comptes, la rentabilité va dépendre de l'évolution des actifs sous-jacents (actions, obligations, immobiliers). Dans ce cas, il est essentiel de suivre l'évolution des marchés financiers. Si vous ne suivez pas l'actualité économique et financière, il existe le mode de gestion pilotée qui consiste à confier ses avoirs à un professionel.

Les SCPI sont une bonne alternative pour générer de la performance sur des actifs tangibles et ainsi éviter les marchés boursiers.
 

Comment gérer son contrat ?

La gestion libre

La gestion libre dans un contrat de capitalisation donne au souscripteur la possibilité de gérer lui-même son placement. Ce type de gestion suppose d'être capable de réagir à bon escient face aux évolutions des marchés financiers.

La gestion pilotée

Le souscripteur délégue la gestion de son contrat à un intermédiaire financier. En donnant procuration, le souscripteur autorise le professionnel à réaliser des arbitrages entre les différents fonds proposés au sein du contrat. Toutes les unités de compte sont concernées à l'exclusion des SCPI, SCI et produits structurés.

Comment choisir son contrat ?

Les critères de sélection

Une liste non exhaustive de points à prendre en compte avant d'investir :

  • Le choix de la compagnie d'assurance vie (solidité, rating, réputation ...)
  • Les frais du contrat (versements, arbitrages, sortie)
  • Les supports disponibles (fonds en euros, unités de compte, scpi ...)
  • Les options de gestion (gestion pilotée)