Espace client
Mot de passe oublié

Définition, principe et fonctionnement du FIP Corse

Définition d'un FIP Corse

Le FIP Corse est un fonds d'investissement de proximité investi dans les PME Corses. Il a été instauré par la Loi de Finance de 2007 quelques années après la création des FIP "classiques".

Sa mise en place, avec une fiscalité plus avantageuse, s'explique par le manque de FIP présents sur l'île de beauté. En effet, la loi de 2003 régissant l'éligibilité des FIP, imposait les promoteurs à investir dans des PME exerçant leur activité dans 4 régions limitrophes maximum, ce qui excluait la Corse de par sa situation géographique.

 

Principe d'un FIP Corse

Un fonds investi à 70% dans des PME corses

Le FIP Corse investi à hauteur de 70% minimum dans des petites et moyennes entreprises exerçant exclusivement leur activité dans des sociétés situées en Corse.

Ces PME doivent également répondre aux mêmes règles d'éligibilité que pour les FIP "classiques" concernant leur nombre d'employés, leur chiffre d'affaires ou leur régime d'imposition. Il existe aujourd'hui en Corse plus de 1.200 entreprises qui répondent à ces critères.

L'investissement a pour but de favoriser le développement de jeunes entreprises à fort potentiel économique et ainsi contribuer au développement de la région, dont l'économie est des plus positives (seule région française à ne pas avoir connu de croissance négative depuis la crise de 2008 selon les chiffres de l'INSEE).

Les investissements peuvent se faire au travers de l'achat d'actions (ordinaires ou de compte courant) et d'obligations, dans des titres cotés ou non.
 

Une fiscalité avantageuse

L'investissement en FIP Corse ouvre droit à une défiscalisation de 38% de l'impôt sur le revenu dans la limite d'un certain plafond (pour plus de détails voir page Avantages fiscaux du FIP Corse). 


Fonctionnement d'un FIP Corse

Qui peut souscrire ?

La souscription des parts du FIP Corse est ouverte à tout particulier, résident fiscal français, qui souhaite réduire son impôt sur le revenu.

Les avantages fiscaux du FIP Corse ne sont donc pas éligibles aux non-résidents.
 

L'argent est-il disponible ?

Les avantages fiscaux sont acquis à condition de conserver les parts pendant une durée minimum de 5 ans.

En cas de sortie avant ces 5 années, le gain fiscal sera remis en cause, hormis pour les cas de sorties exceptionnelles (décès, invalidité, licenciement ...).

 

Quels risques ?

L'investissement dans le FIP Corse est une solution de diversification de son patrimoine et de défiscalisation. Tout avantage fiscal présente cependant une contrepartie.

  • Risque de crédit : le FIP peut investir dans des actifs obligataires, monétaires et diversifiés. En cas de dégradation de la qualité des émetteurs, la valeur de ces créances peut entraîner une baisse de la valeur liquidative des parts du Fonds.
  • Risque de liquidité : les titres non cotés ne bénéficient pas d’une liquidité immédiate, les investissements réalisés par le FIP étant susceptibles de rester immobilisés durant plusieurs années. Cela peut avoir un impact négatif sur la performance globale du fonds.

 

Patrimea sur BFM pour présenter le FIP Corse