Choisir un taux fixe ou variable pour votre crédit hypothécaire en 2011 sans oublier le taux capé 1 ou 2

Espace client
Mot de passe oublié

Le prêt immobilier à taux fixe ou à taux révisable

Le prêt à taux fixe

Simplicité et sécurité

Le taux du prêt immobilier est fixé à la signature du contrat de prêt sans variation possible, sauf en cas de renégociation ou remboursement par anticipation. Le taux du prêt dit "fixe" est indexé sur l'emprunt obligataire de l'État français à 10 ans (Obligations Assimilables du Trésor à 10 ans).

Le taux fixe offre la possibilité de moduler les échéances du prêt dans le temps :

  • Échéances constantes : Le montant des mensualités est constant pendant toute la durée du prêt.

  • Échéances progressives : Le montant des mensualités augmente chaque année selon un échéancier décidé au départ. Cette solution offre la possibilité aux acquéreurs de rembourser moins les premières années lorsque les revenus sont plus faibles.

  • Échéances modulables : Le montant des mensualités peut augmenter ou diminuer en fonction de l'évolution des revenus du signataire du prêt immobilier faisant de fait varier la durée de l'emprunt.

Avantages : Le taux du prêt est connu à l'avance. Le montant des mensualités et le coût total du crédit sont fixés au départ indépendamment de l'évolution des taux. Une option judicieuse pour ceux qui s'endettent sur le long terme à des taux bas.

Inconvénients : Si les taux sont orientés à la baisse, vous ne pouvez pas profiter de cette baisse à moins de renégocier votre prêt immobilier. Si les taux restent bas pendant une période longue, votre taux d'intérêt fixe sera toujours plus élevé qu'un taux d'intérêt révisable (avec ou sans cap). Choisir l'option taux fixe induit l'hypothèse que les taux vont être orientés à la hausse à l'avenir.

De plus, lorsque vous souscrivez un prêt à taux fixe, pensez toujours à négocier un prêt sans pénalité de remboursement anticipé. Ces pénalités peuvent atteindre 3% du montant du prêt plafonnées à 6 mois d'intérêt. Si vous revendez votre bien peu de temps après l'avoir acquis, le montant de ces pénalités peut être important.

Le prêt à taux variable

Une solution à ne pas négliger

Le prêt à taux révisable ou prêt à taux variable est un prêt dont le taux d'intérêt varie (ou peut varier) sur la durée selon les modalités du contrat. Cette évolution du taux modifie la mensualité pour conserver la durée de remboursement. Cependant, selon le type de prêt révisable contracté, il peut y avoir modification de la durée de remboursement et concomitamment de la mensualité.

Le taux d'intérêt est revu périodiquement, en général chaque année à la date anniversaire du prêt, en fonction de l'évolution de son indice de référence. L'indice est souvent l'Euribor (3 mois ou 12 mois), qui correspond au taux de l'argent à court terme pratiqué entre les banques de la zone euro.

A partir de cet indice, les banques ajoutent une marge fixe comprise entre 1 à 3% fonction de votre situation personnelle. Des garanties élevées (revenus récurrents, apport personnel, emploi en CDI,...) vous aideront à réduire la marge fixe de la banque et donc un taux variable bas.

Avantages :

  • Un taux d'intérêt plus bas qu'un taux fixe à la signature du contrat

  • Une possibilité de profiter des baisses de taux sur la durée

  • Une absence de pénalités de remboursement par anticipation

  • Si la clause est inscrite dans votre contrat, la possibilité de transformer votre prêt à taux variable en taux fixe

Inconvénients : Une hausse des taux impactant le montant des mensualités de remboursement. C'est pourquoi, il est préférable d'emprunter à taux fixe pour sa résidence principale (surtout si les taux fixes sont attractifs) mais il est envisageable de contracter un prêt à taux variable pour un investissement locatif par exemple.

Le taux variable capé

Le taux d'intérêt du prêt est variable mais il ne peut dépasser une certaine limite appelée "cap" ou "couverture" établie au départ lors de la signature du contrat de prêt. Un emprunt révisable à 4% avec un taux capé +1 ou -1 signifie que le taux d'intérêt sur la période ne pourra jamais être supérieur à 5% et inférieur à 3%.

Ce prêt offre un taux de départ plus élevé qu'un prêt révisable sans couverture mais permet d'avoir une plus grande sécurité et donc de diminuer le risque de hausse des taux.




Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d'un particulier avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent. Article L321.3 du Code de la Consommation.