Besoin d’aide ?

Nos conseillers restent à votre écoute pour analyser vos besoins, vous accompagner et répondre à toutes vos questions.

Nous contacter

Nos conseillers analysent vos besoins et répondent à vos questions par mail ou par téléphone : 01 83 62 38 72

Nous contacter
MENU
Real Estate Agent Handing The House Key 2
Non-résident

Investissements immobiliers : Nos conseils pour les non-résidents et expatriés

Temps de lecture : min

Publié le 20.05.2020 – Mis à jour le 16.06.2022

L’immobilier représente souvent une part importante du patrimoine des particuliers (65% en moyenne). Mais dans le cas des expatriés, réaliser la vente ou l’achat d’un bien immobilier, choisir un investissement immobilier adapté, obtenir un crédit immobilier et connaître la fiscalité des dispositifs envisagés requièrent des compétences spécifiques et une certaine disponibilité qui n’est pas toujours compatible avec ce statut.

 

Les avantages

 

  • L’immobilier vous permet d’établir ou conserver un pied dans le marché immobilier en cas de retour en France,
  • Vous pouvez préparer sa retraite par le biais d’investissements locatifs,
  • Profitez des niveaux de taux extrêmement bas pour faire jouer l’effet de levier de la dette,
  • Bénéficiez de dispositifs (fiscaux) avantageux adaptés aux expatriés non résidents,
  • Investir dans l’immobilier est considéré comme une valeur refuge génératrice de revenus indexés à l’inflation,
  • Vous protégez vos proches (prévoyance de l’assurance décès obligatoire avec un crédit immobilier en France).

 

Les inconvénients

 

  • La fiscalité des revenus fonciers peut être dissuasive et il y a un risque réel de double taxation,
  • La gestion d’un bien immobilier à distance n’est pas optimale,
  • L’obtention d’un crédit immobilier depuis l’étranger n’est pas franchement aisé,
  • Les conséquences des variations de taux de change (si l’on vit dans un pays qui n’est pas en zone Euro), sur son effort d’épargne si les revenus locatifs ne couvrent pas les mensualités du crédit, peuvent être désastreuses,
  • L’immobilier reste en pratique un actif peu liquide,
  • En cas de revente du bien, attention au taux d’imposition de la plus-value pour les non résidents à présent assujettis aux prélèvements sociaux.

 

Investissements immobiliers à privilégier

 

  • L’investissement immobilier locatif classique,
  • La pierre papier : SCPI de rendement ou de capitalisation,
  • La location meublée (LMP et LMNP).

Catégorie :

Non-résident
0 commentaires
Laissez un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser...

Voir tous les articles
Non résidents et loi de Finances 2022
Non-résident
Non-résidents et loi de Finances 2022 : les nouveautés fiscales
23.02.2022
protection sociale des expatriés
Non-résident
Préparer son départ : la protection sociale pour les expatriés
31.01.2022
placements expatriation
Non-résident
Que deviennent mes placements en cas d’expatriation ?
16.03.2022
non résident retenue source 2021
Non-résident
Retenue à la source des non résidents : nouveau barème 2021
16.03.2022