Besoin d’aide ?

Nos conseillers restent à votre écoute pour analyser vos besoins, vous accompagner et répondre à toutes vos questions.

Nous contacter

Nos conseillers analysent vos besoins et répondent à vos questions par mail ou par téléphone : 01 83 62 38 72

Nous contacter
MENU
PERP 2019 ouverture versement
Retraite

Ouverture ou versement sur le PERP : quel avantage fiscal ?

Temps de lecture : min

Publié le 07.02.2019 – Mis à jour le 25.02.2022

Le prélèvement à la source 2019 étant désormais applicable, il est temps de faire un point sur le fonctionnement du PERP et de la déductibilité de vos versements. Souvenez-vous l’année dernière (2018), selon votre situation, il était plus ou moins opportun d’effectuer un versement sur votre PERP. La décision prise en 2018 a un impact sur la déductibilité de vos versements 2019.

Devez-vous effectuer un versement ou ouvrir un PERP en cette année 2019 ? Le versement ou l’ouverture apportera-t-il un avantage fiscal ? Y aura-t-il des limites à la déductibilité des primes versées ? Toutes les réponses à vos questions grâce à un tableau explicatif

 

Avantage fiscal et PERP

 

Outil permettant de préparer à son rythme sa retraite, le PERP offre un avantage fiscal considérable. Dans certaines limites, les versements effectués sur le PERP sont déductibles des revenus imposables. Le montant de l’impôt est ainsi réduit.

Avec la mise en place du prélèvement à la source 2019 et l’année blanche 2018, l’inquiétude du gouvernement était que les contribuables reportent leurs versements 2018 en 2019, l’intérêt du PERP en 2018 étant limité avec l’effacement des revenus. (lire notre article PERP 2018 : Année blanche et opportunités de versement).

Ainsi, une règle anti-abus a été édictée : Si votre versement 2018 a été inférieur à votre versement 2017 ET que votre versement 2018 est inférieur à votre versement 2019. Alors : la prime déductible en 2019 sera égale à la moyenne des versements effectués en 2018 et 2019.

 

Tableau récapitulatif

 

Hypothèses de versements 2017 2018 2019 Clause anti-abus

moyenne de 2018 et 2019

Déductibilité en 2019
Egaux sur les 3 ans 10 000 € 10 000 € 10 000 € Non 10 000 €
Baisse en 2018 uniquement 10 000 € 0 10 000 € Oui (0 + 10 000 €) / 2 = 5 000 €
Baisse en 2018 et 2019 10 000 € 8 000 € 6 000 € Non 6 000 €
Hausse en 2019 6 000 € 8 000 € 10 000 € Non 10 000 €
Souscription en 2018 10 000 € 15 000 € Non 15 000 €
Souscription en 2019 15 000 € Non 15 000 €

 

En plus de la règle particulière liée à l’année blanche 2018 et la mise en place du prélèvement à la source en 2019, la déductibilité des versements effectués sur le PERP est limitée par des plafonds classiques.

Pour chaque membre du foyer fiscal, pour les versements réalisés l’année N, le plafond de déduction est égal au plus élevé des deux montants suivants :

  • 10 % des revenus d’activité professionnelle de N-1 nets de frais, revenus retenus dans la limite de 8 fois le PASS de N-1 soit une déduction maximale de 31 786 € pour 2019.
  • 10 % du PASS de N-1, soit 3 973 € pour 2019.

 

Savez-vous que vous pouvez demander à transférer votre PERP peu satisfaisant vers un PERP de meilleure qualité ? Vous pouvez également demander le transfert de votre contrat Article 83 ou de votre contrat Madelin vers l’enveloppe PERP. Des avantages sont à la clé !

Vous ne détenez pas encore de PERP et vous souhaitez en souscrire un, n’hésitez pas à contacter nos conseillers.

Catégorie :

Retraite
0 commentaires
Laissez un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.