Besoin d’aide ?

Nos conseillers restent à votre écoute pour analyser vos besoins, vous accompagner et répondre à toutes vos questions.

Nous contacter

Nos conseillers analysent vos besoins et répondent à vos questions par mail ou par téléphone : 01 83 62 38 72

Nous contacter
MENU
Scpi2022 Choix Patrimea Bfm
SCPI

SCPI 2022 : Lesquelles choisir ? Patrimea vous répond

Temps de lecture : min

Publié le 18.03.2022 – Mis à jour le 17.10.2022

Transcript de la vidéo : « SCPI 2022 : Lesquelles choisir ? Patrimea vous répond »

Guillaume Sommerer : Et Philippe Gourdelier vient répondre à vos questions, les interrogations que vous envoyez sur notre site bfmbusiness.com. Bonjour Philippe, le président de Patrimea.

 

Philippe Gourdelier : Bonjour Guillaume !

 

Guillaume Sommerer : Pas mal de questions sur les SCPI aujourd’hui. On a choisi ces questions sur les SCPI et de les concentrer. On va vous les poser les unes après les autres pour allez 7/8 minutes. Est-ce que vous êtes prêt Philippe ?

 

Philippe Gourdelier :  Je suis prêt !

 

Guillaume Sommerer : Yanis, nous écoute, je souhaite investir, nous dit-il, dans des SCPI dont le prix de part risque d’augmenter en 2022, pourquoi pas à terme réaliser une plus-value, lesquelles me conseillez vous ?

 

Philippe Gourdelier : Alors il y a un moyen simple de savoir quels sont les SCPI  dont le prix de part risque d’augmenter en 2022, c’est de comparer ce qu’on appelle la valeur de reconstitution d’une SCPI par rapport à son prix de souscription. La valeur de reconstitution c’est en fait la somme de toute la valeur des biens des immeubles et on voit, à peu près, à quel prix on va ressortir. Il y a une obligation, c’est-à-dire que si la valeur de reconstitution est supérieure de 10% par rapport au prix de souscription, et bien la société de gestion a l’obligation de remonter le prix de la part de la SCPI. Une fois qu’on a dit ça on ne va pas regarder les valeurs de reconstitution de toutes les SCPI mais chez Patrimea, on a fait le travail pour vous et on a repéré deux SCPI qui risquent de voir leurs prix de part remonter dans les semaines, dans les jours à venir. La première c’est une SCPI qui est gérée par Paref Gestion qui s’appelle Novapierre Allemagne 2. Comme son nom l’indique, elle est investie en Allemagne et un petit dans les Pays-Bas. Et ce qui est intéressant c’est que, en 2020, on avait déjà une valeur de reconstitution qui était quasiment de 7% supérieure au prix de part et là on a repéré, dans le dernier bulletin trimestriel, que le gérant a annoncé une hausse du patrimoine de l’ordre de 9% sur 2021. Donc si on fait la somme on s’aperçoit que Novapierre Allemagne 2, on risque d’avoir une bonne surprise dans les semaines à venir, qu’on pourrait avoir une hausse du prix de la part de l’ordre de 3, peut-être 4%. Novapierre Allemagne 2 c’est une SCPI qui investit essentiellement sur du commerce, et essentiellement sur du commerces dits essentiels. La deuxième piste, c’est une SCPI qui s’appelle Vendôme Régions, qui est une SCPI qui investit en régions françaises, sur du bureaux, du commerce et de la logistique. Et là, pareil, on a un prix de souscription qui est quasiment inférieur de 10% par rapport à la valeur de réalisation, d’expertise. Donc là il y a quand même un aussi un sujet, peut être qu’on va avoir dans les jours à venir, dans les semaines à venir une hausse du prix de la part de Vendôme Régions. Donc les deux SCPI que l’on recommande, c’est Novapierre Allemagne 2 et Vendôme Régions pour une hausse de prix de parts les semaines, dans les mois à venir.

 

Guillaume Sommerer : Cette autre question de Paul : je souhaite opter, nous dit Paul, pour une nouvelle SCPI lancée récemment, voilà un nouveau venu sur le marché, laquelle me conseillez vous ?

 

Philippe Gourdelier : Alors il y a eu beaucoup de SCPI qui ont été lancées récemment. Depuis une année ou deux, on parle de presque 10 SCPI qui ont été lancées. J’en cite quelques unes Sofidy Europe Invest, Iroko Zen, Cristal Life, Coeur d’Europe, Epsilon 360…Mais nous on a repéré une SCPI qui, à notre sens, peut-être très intéressantes sur l’année 2022 et les années à venir. Elle s’appelle Remake Live, c’est une jeune société de gestion mais c’est une société de gestion qui est dirigée par des experts, très reconnus dans la gestion de SCPI. C’est une SCPI qui est sans frais d’entrée donc ça c’est intéressant, aussi, à le noter, C’est une SCPI qui a un objectif de rendement de l’ordre de 5,5% net annuel. Et c’est une SCPI qui a une particularité, c’est qu’elle a intégré dans sa gestion une poche dite solidaire qu’elle va financer, à hauteur de 5%, le logement social en France. Voilà tout ça pour dire que entre l’expertise des gérants, qui ont plus de 20 ans d’expérience sur la gestion des SCPI, et une SCPI sans frais d’entrée, une SCPI qui gère une poche solidaire… c’est pour nous la SCPI qu’il faut regarder sur l’année 2022 : Remake Live !

 

Guillaume Sommerer : Voilà une idée pour ceux qui nous suivent ! On rappelle que vous êtes Philippe, le président de Patrimea. Cette autre question d’Océane : je veux éviter, nous dit-elle, de payer trop de fiscalité sur les loyers. Ah oui c’est vrai que la fiscalité des SCPI n’est pas particulièrement attractive. Quelle SCPI, du coup, choisir pour limiter la douloureuse ? demande cette auditrice Océane.

 

Philippe Gourdelier : Et oui Guillaume, malheureusement tous ceux qui ont investi dans des SCPI en France s’en sont peut-être rendus compte et quand on investit dans des SCPI et qu’on perçoit des loyers, puisque c’est l’objectif, et qu’on est résident fiscal français et bien on a les prélèvements sociaux 17,2% et par dessus on a aussi une intégration, comme du salaire. Donc si on est dans une tranche marginale d’imposition à 30% et bien on est à 17,2 + 30 ce qui fait quasiment 50%. Donc quand on vous annonce un rendement de 5%, en direct, bien évidemment mais en fait dans votre poche vous épargnant vous touchez 2,5. Donc ça c’est quand même un point important à noter sauf pour ceux qui ont choisi d’investir ou qui vont choisir d’investir dans des SCPI qui sont investies hors de France, qui achètent des biens en Allemagne, au Pays Bas en Irlande. Tout simplement parce que ce n’est plus la fiscalité des revenus fonciers, la fiscalité dite de revenus de sources étrangères et là on regarde les conventions fiscales internationales entre les pays et on s’aperçoit qu’il n’y a plus les prélèvements sociaux, on s’aperçoit qu’il n’y a plus d’intégration salaire mais ce qu’on appelle la règle de taux effectif ou de crédit d’impôt. Et on arrive à diviser la fiscalité par deux, voire même par trois. Et donc là c’est quand même beaucoup plus intéressant alors nous on a repéré une SCPI de qualité, qui s’appelle la SCPI Corum Origin, une SCPI qui a maintenant dix ans, dont 37 000 épargnants ont investi dedans, qui a donné en 2021 un rendement de 7%, brut de fiscalité,  et c’est une SCPI qui est investie principalement en bureau, légèrement en santé et en commerce. Voilà une idée pour réduire fortement sa fiscalité, la SCPI Corum Origin.

 

Guillaume Sommerer : Voilà une idée pour ceux qui veulent diversifier. On rappelle de ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. C’est Philippe Gourdelier, président de Patrimea aujourd’hui qui répondait à vos questions. N’hésitez pas à nous les envoyer sur notre site des bfmbusiness.com. Merci Philippe qui nous accompagnait depuis sa belle région provençale, depuis Aix-en-Provence. Bon après midi !

Catégorie :

SCPI
0 commentaires
Laissez un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.